Photo de Jean Desessard

Jean Desessard

Sénateur - Paris

agit pour les animaux

19.4/20
Visualiser le calcul de ses notes

 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

Écrivez-lui ce que
vous en pensez !

Interpeller Jean Desessard :

Si vous vous apercevez qu'une de ces informations est erronée, contactez-nous !

Par mail :
  • j.desessard@senat.fr
 
 
PARTAGER :

Pourquoi ces notes à Jean Desessard ?

Prises de position de Jean Desessard classées par thème :

Dernières prises de position de Jean Desessard (8 référencées)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 22 mai 2017 - Source associative → Prise de position marquante

Colloque au Sénat “La question animale : un enjeu majeur du XXIe siècle”

La question animale est un enjeu politique majeur. Qu’il s’agisse de la souffrance dans les élevages, les abattoirs, les cirques, les zoos, ou à travers l’expérimentation animale ou la corrida, la sensibilité des animaux non-humains est de mieux en mieux reconnue et appelle à repenser notre rapport avec les êtres vivants qui nous entourent.
Programme
Pour y répondre, Jean Desessard, sénateur de Paris, président du Groupe écologiste du Sénat, et Brigitte Gothière, porte-parole de l’association L214 - Éthique & animaux, ont convié des personnalités du monde politique, scientifique et universitaire à un colloque destiné à faire un point sur l’évolution de la connaissance autour de la question animale et à dresser un panorama des initiatives pour engager notre société vers un nouveau modèle de développement.
(extraits de la présentation de l'événement)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 21 janvier 2017 - Manifeste

Manifeste du CRAC Europe pour l'abolition de la corrida

Nous, soussignés, considérant que l’existence et la recrudescence de la barbarie tauromachique ne sont pas dignes d’un pays civilisé et sont en contradiction avec l’esprit républicain et démocratique, demandons l’abrogation de l’alinéa 7 de l’article 521.1 du Code pénal, qui tolère que des sévices graves et des actes de cruauté soient infligés à des animaux sous couvert de tradition locale.
(extrait du manifeste)

Logo LFQO LFQO

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 12 février 2016 - Source associative

Ces élus ont signé le manifeste de la FLAC pour l’abolition de la corrida

Une lettre de la FLAC, adressée à Frédéric Mitterrand et aux 50 fonctionnaires du Ministère de la Culture, souligne bien l’engagement de cette grande figure humaniste à nos côtés. (...) Un grand merci à Simone Veil !
Deux personnalités politiques de premier plan signent le manifeste abolitionniste de la FLAC :
Rama YADE, ancienne secrétaire d’Etat qui fut désignée en 2009, personnalité politique préférée des français. (...) Dominique BUCCHINI, signataire de notre manifeste quand il était encore Président de l’Assemblée corse. Un grand merci à ces deux personnalités !

(extraits des articles de la FLAC)

Logo EELV EELV Logo LR LR Logo MoDem MoDem Logo PRG PRG Logo R-UMP R-UMP Logo UDE UDE Logo PÉ Logo UDI UDI Logo UDI-AC UDI-AC Logo UDI-FED UDI-FED Logo UDI-NC UDI-NC Logo UDI-PR UDI-PR

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 17 novembre 2015 - Proposition de loi

Proposition de résolution sénatoriale N° 157 tendant à la création d'une commission d'enquête sur les conditions d'abattage

L'association de défense des animaux L. 214 vient de rendre publics les enregistrements vidéos tournés dans l'abattoir d'Alès, dans le Gard. (...) Chevaux découpés encore vivants, bovins agonisants suspendus par une patte avant d'être écorchés et éviscérés, cochons gazés qui reprennent conscience sur la chaîne d'abattage... L'enquête de l'association L. 214 dénonce les méthodes de mise à mort des animaux pratiquées dans notre pays.
il est créé une commission d'enquête composée de vingt-et-un membres sur les conditions d'abattage des animaux de boucherie dans les abattoirs français.
(extraits de la proposition de résolution)

Logo EELV EELV Logo LR LR Logo UDE UDE Logo PÉ Logo UDI UDI Logo UDI-NC UDI-NC

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 7 octobre 2015 - Proposition de loi → Prise de position marquante

Proposition de loi sénatoriale N° 35 visant à mettre en place une alternative végétarienne dans les cantines scolaires

La présente proposition de loi, soutenue en quelques semaines par plus de 130 000 personnes mobilisées via internet, vise à dépassionner ces débats en refusant l'idée de menus confessionnels et en offrant à partir de la rentrée scolaire de 2018 un choix laïc dans les cantines des écoles publiques. Celles-ci auront alors l'obligation de proposer un menu végétarien en alternative du menu quotidien, afin de permettre à ceux qui ne veulent pas consommer de viande ou de poisson, quel qu'en soit le motif, de se nourrir de façon équilibrée.
(extrait de l'Exposé des motifs)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 21 août 2015 - Manifeste → Prise de position marquante

Aux Journées d'été d'EELV ces personnalités expriment leur soutien à l'abolition du broyage des poussins

Lors des Journées d'été EELV (JDE), ces élus et candidats EELV ont posé avec un panneau "Stop au broyage des poussins".

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 10 mai 2015 - Communication officielle → Prise de position marquante

Ces personnalités d'EELV ont soutenu la création d'une Commission "Condition animale" au sein de leur parti

Ces personnalités ont apporté leur soutien à la motion pour la création d’une commission « Condition animale » qui a été adoptée par le Conseil fédéral d'EELV le 10 mai 2015.

Logo EELV EELV Logo PS PS Logo LR LR

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 5 mai 2011 - Proposition de loi → Prise de position marquante

Proposition de loi sénatoriale n°493 visant à abolir les corridas et les combats de coqs

Article unique

Le septième alinéa de l'article 521-1 du code pénal est supprimé.

L'article 521-1 réprime les «actes de cruauté» et «sévices graves» commis à l'encontre d'un «animal domestique, ou apprivoisé, ou tenu en captivité» ; son alinéa 7 indique que «Les dispositions du présent article ne sont pas applicables aux courses de taureaux [à la corrida] lorsqu’une tradition locale ininterrompue peut être invoquée». Cette proposition de loi est caduque.