Photo de Michèle Rivasi

Michèle Rivasi agit pour les animaux

16.4/20
Eurodéputé

Agir !

Félicitez-la

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à Michèle Rivasi ?

Prises de position de Michèle Rivasi classées par thème :

Dernières prises de position de Michèle Rivasi (116 référencées)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 septembre 2015 - Manifeste

Engagement du CIWF contre l’exportation d’animaux vivants en provenance de l’UE

Des députés européens de toute l’Europe se font photographier pour témoigner leur soutien à notre campagne pour interdire l’exportation d’animaux vivants en provenance de l’Union Européenne (UE). A l’heure actuelle, ces animaux sont transportés vers des pays où le droit européen n’est pas applicable et ils sont souvent victimes de traitements cruels comme l’ont montré nos enquêtes.
(extrait de la présentation de la campagne du CIWF)

ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

Pictogramme Élevage Élevage

le 24 juillet 2015 - Question parlementaire → Europe

Ces eurodéputés demandent de bloquer les importations de viande de cheval en provenance du Canada

En décembre 2014, la Commission a interdit l'importation de viande de cheval produite au Mexique en raison de [la possible présence] des substances interdites par la directive 96/22/CE du Conseil. L'Office alimentaire et vétérinaire (OAV) a récemment identifié des problèmes de traçabilité similaires au Canada. [...] comment la Commission prévoit-elle de prévenir l'introduction sur le marché de l'Union des importations de viande de cheval canadienne non conformes aux exigences de l'Union en matière de sécurité alimentaire?
(extrait de la question)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 19 mai 2015 - Source associative → Europe

Michèle Rivasi veut bannir le foie gras des restaurants du Parlement européen

À la demande de 36 eurodéputés, dont l’élue drômoise Michèle Rivasi (EELV), les 5 questeurs ont eu à trancher sur la question [de l’interdiction du foie gras dans les restaurants du Parlement européen]. Si le détail des avis n'est pas encore connu, le résultat l'est depuis ce soir : le foie gras restera au menu des élus, en dépit d’une interdiction du gavage dans la plupart des pays européens (tous, sauf 5).
extrait du communiqué de L214

Agir !

Félicitez-la

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 10 mai 2015 - Communication officielle → Prise de position marquante

Ces personnalités d'EELV ont soutenu la création d'une Commission "Condition animale" au sein de leur parti

Ces personnalités ont apporté leur soutien à la motion pour la création d’une commission « Condition animale » qui a été adoptée par le Conseil fédéral d'EELV le 10 mai 2015.

ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 1 avril 2015 - Dans la presse → Europe

Les eurodéputés EELV dénoncent les risques du TAFTA (TTIP) sur les conditions d'élevage des animaux

la législation fédérale étasunienne [...] accepte l'expérimentation animale pour les produits cosmétiques et d'hygiène, elle n'inclut pas dans sa loi sur le bien-être animal les oiseaux, les poissons, les rats et les souris, qui sont les espèces les plus utilisées en laboratoire, etc.
le Conseil National des Producteurs de Porcs des Etats-Unis déclare, en s'appuyant sur les accords de l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC), que le TAFTA ne devrait permettre aucune restriction des importations européennes basée sur le bien-être animal.
Dans le cas d'une convergence normative au sein du TAFTA, celle-ci se fera en tirant vers le bas les normes sur le bien-être animal en vigueur en Europe
En cas d'approbation du TAFTA sans convergence, nous risquons d'assister en matière de protection animale à un véritable dumping, avec des multinationales tentant de baisser leurs coûts par le déménagement de leur production vers les lieux les moins contraignants.
extraits de la tribune "TAFTA : un traité contre les paysans et la cause animale" des eurodéputés EELV

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 10 décembre 2014 - Source associative → Europe

Ces eurodéputés demandent la fin des exportations d'animaux vivants depuis l'UE

Depuis lundi, et jusqu’au 11 décembre, nous organisons une exposition au Parlement européen dénonçant le plus cruel des commerces de l'UE : l'exportation d'animaux vivants vers des pays hors de l'UE.
Lorsque les animaux sont exportés au-delà des frontières de l’UE, ils ne sont plus protégés par la loi de l'UE durant leur transport ou l'abattage [...] L'Europe doit assumer la responsabilité de ces animaux qu’elle envoie négligemment pour être abattus dans des conditions effroyables [...] Le commerce d'animaux vivants doit cesser et être remplacé par le commerce de la viande.
Cette exposition nous permet de sensibiliser un grand nombre de députés européens, [...] comme Michèle Rivasi et Younous Omarjee, pour exiger de l’Europe un commerce responsable.
extraits de l'article du CIWF

Agir !

Félicitez-les

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 26 novembre 2014 - Communication officielle → Prise de position marquante → Europe

Michèle Rivasi participe à une conférence de presse de soutien à l'ICE "Stop Vivisection"

Aujourd'hui je participais à une conférence de presse de soutien à l'Initiative Citoyenne Européenne "Stop Vivisection", qui a dépassé le million de signatures [...] En signant cette ICE, nous demandons à la Commission de mettre en œuvre tous les moyens qui nous permettrons d'arrêter l'expérimentation animale et ainsi rendre obsolète la directive 2010/63 relative à la "protection des animaux utilisés à des fins scientifiques.
extrait de l'article de Michèle Rivasi

Agir !

Félicitez-la

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 22 octobre 2014 - Vote → Europe

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement Eickhout visant à supprimer les aides de la PAC aux corridas

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement Eickhout visant à interdire dans le budget 2015 que les subventions européennes soient utilisées pour soutenir ces activités.
Bien que l'amendement ait recueilli 323 voix contre 309, l'amendement a été rejeté, faute de majorité qualifiée (376 voix "pour").

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 22 octobre 2014 - Vote → Europe

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement Tarand qui condamne les subventions européennes aux corridas

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement 12 d'Indrek Tarand qui estime que ni les crédits de la PAC ni aucun autre crédit inscrit au budget ne doivent être utilisés pour le financement d'activités de tauromachie avec mise à mort; rappelle qu'un tel financement constitue une violation manifeste de la Convention européenne sur la protection des animaux dans les élevages (directive 98/58/CE du Conseil)
Cette proposition de résolution a été adoptée à 341 voix contre 294. Sans valeur juridique contraignante, elle envoie un signal clair pour l'avenir.

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 14 octobre 2014 - Communication officielle → Europe

Les eurodéputés EELV veulent mettre fin au soutien des corridas par les subventions agricoles européennes

Selon nos estimations, l’UE dépense environ 130 millions d’euros par an pour maintenir à flot une activité qui se trouverait autrement déficitaire en raison de la désaffectation continue du public pour cette pratique sanguinaire.
nous souhaitons déposer une proposition visant à interdire que les subventions européennes soient utilisées pour soutenir ces activités.
extraits de l'article des eurodéputés EELV