Photo de Patricia Schillinger

Élevage : Patricia Schillinger agit pour les animaux victimes de l'élevage

16.3/20
Sénateur - 68

Notes par thème

Agit pour*
Penche pour*
Penche contre*
Agit contre*
*les animaux
 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Patricia Schillinger ?

Prises de position de Patricia Schillinger classées par thème :

Prises de position concernant l'élevage (6 référencées)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 20 août 2019 - Question parlementaire

32 parlementaires demandent un renforcement des normes encadrant l'élevage des poulets

83 % des 750 millions de poulets de chair sont élevés chaque année en France dans des conditions qui demeurent effrayantes
les fortes densités dans ces élevages, le manque de lumière naturelle, des malformations dues à la croissance accélérée des animaux et des troubles locomoteurs, respiratoires, cardiaques ou encore comportementaux
Neuf Français sur dix considèrent important que les poulets disposent de lumière naturelle, de suffisamment d'espace pour exprimer leurs comportements naturels comme déployer leurs ailes, d'un air sain, d'une litière propre et d'un accès à l'extérieur (sondage ComRes pour Eurogroup for Animals, 2019). Pourtant, la réglementation encadrant l'élevage de poulets en France et en Europe ne répond à aucune de ces exigences.
(extraits des questions)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 4 juillet 2019 - Question parlementaire

Patricia Schillinger demande l'accès au plein air comme exigence pour toute nouvelle installation d'élevage de poulets

90 % des Français considèrent qu'il est important que les poulets disposent de lumière naturelle ainsi que de suffisamment d'espace pour exprimer leurs comportements naturels et déployer leurs ailes, selon un sondage ComRes de 2019 (source : Eurogroup for Animals). Cependant, la réglementation qui encadre l'élevage de poulets en France et en Europe ne répond actuellement pas à ces exigences. (...) Elle souhaiterait notamment savoir si le Gouvernement envisage d'introduire l'accès au plein air comme exigence pour toute nouvelle installation.
(extrait de la question)

ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 26 juin 2018 - Amendement

Amendements 112, 399 et 426 visant à remplacer l'élevage en cage des lapins par des "parcs" collectifs

Peut sembler positif mais nécessite de la vigilance quant aux modalités de mise en oeuvre

Art. L. 214-... – L’usage de système en cage aménagée est interdit pour tout établissement d’élevage cunicole.

« Tout établissement d’élevage cunicole détient les lapins d’engraissement dans des parcs collectifs enrichis et les animaux reproducteurs ainsi que le pré-cheptel dans des conditions respectant les dispositions de l’article L. 214-1 du présent code et définies par arrêté du ministre chargé de l’agriculture.
(extrait de l'amendement 399)
Amendements rejetés

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 14 avril 2016 - Question parlementaire

Patrica Schillinger demande que les services vétérinaires s'intéressent davantage à la maltraitance animale dans le contrôle des abattoirs

des vidéos réalisées en caméra cachée à l'initiative de l'association L 214, dans les abattoirs d'Alès, du Vigan, ou encore dans celui de la petite ville de Mauléon-Licharre, au Pays basque, font état de pratiques d'abattage choquantes et manifestement illégales de bovins, de veaux ou encore d'agneaux de lait.
revoir la manière dont s'effectue le contrôle des pratiques d'abattage par les services vétérinaires, davantage orientés vers l'inspection sanitaire que vers la maltraitance animale
(extraits de la question)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 30 avril 2015 - Question parlementaire

Patricia Schillinger dénonce les risques du TTIP (TAFTA) sur les normes de protection animale

Par ailleurs, un des aspects largement ignorés des négociations transatlantiques réside dans les conséquences en matière de bien-être animal. En effet, le TTIP met en péril les législations européennes régulant la qualité de vie, la santé publique des consommateurs de viande et de cosmétiques dont elle suppose l'abandon pure et simple, créant un retour en arrière sans précédent.
extrait de la question

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 31 décembre 2014 - Subvention

Ces sénateurs ont subventionné des boucheries en 2014 avec la réserve parlementaire

Patricia Schillinger a attribué 15 000 € pour l'aménagement d'une boucherie dans l'ancienne caserne de pompiers.

Gérard Bailly a attribué 5 000 € pour la construction d'une boucherie sur la commune de Commenaille.