Photo de Sophie Panonacle

Mer & pisciculture : Sophie Panonacle agit pour les animaux aquatiques

15.2/20
Députée - Gironde
Classement : 115ème/577 députés

Agir !

Félicitez-la

 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Sophie Panonacle ?

Prises de position de Sophie Panonacle classées par thème :

Prises de position concernant la mer & pisciculture (5 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par type
par espèce
par implication
par parti
ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 24 mars 2021 - Amendement → Nationale

Amendements n°1840, 6027, 5933, 5940 visant à intégrer la cuisine des protéines végétales dans la formation des cuisiniers de la restauration collective (rejetés)

ART. 61N°1840
ASSEMBLÉE NATIONALE
24 mars 2021
LUTTE CONTRE LE DÉRÈGLEMENT CLIMATIQUE - (N° 3995)
Commission
Gouvernement
REJETÉ
AMENDEMENT N°1840
présenté par
Mme Jacqueline Dubois

ARTICLE 61

Compléter l'alinéa 3 par la phrase suivante :

« Il encourage la formation à une alimentation saine et durable des cuisiniers au sein de la restauration collective. ».

EXPOSÉ SOMMAIRE

Afin de généraliser une alimentation saine et durable au sein de la restauration collective, la formation des professionnels constitue le premier jalon d’un changement des habitudes alimentaires des consommateurs. Cet apprentissage du bien manger commence dès le plus jeune âge avec la cantine des établissements scolaires.

a penché pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 15 janvier 2019 - Question parlementaire → Nationale

La députée Sophie Panonacle interroge le gouvernement sur les conséquences de la fusion AFB et ONCFS sur les parcs naturels marins

Positif mais sans préoccupation directe pour les animaux

Question écrite de Mme Sophie Panonacle députée (La République en Marche - Gironde ):

Agir !

Encouragez-la

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 11 décembre 2018 - Question parlementaire → Nationale

3 députés demandent au Gouvernement d'intervenir pour éviter l'augmentation des prises de mostelles de fond par la suppression des TAC (totaux admissibles de capture)

la Commission européenne a proposé de supprimer le TAC d'une de ces espèces, la mostelle de fond (phycis blennoides)
Aussi, elle lui demande de lui indiquer les mesures qui pourront être prises pour éviter toute augmentation des activités de pêche sur les stocks de mostelle de fond

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 13 novembre 2018 - Question parlementaire → Nationale

Pêche en Méditerranée : ces députées demandent la restriction du chalutage et l'introduction de quotas

Les avis scientifiques sont unanimes sur la nécessité de mesures fortes pour atteindre les objectifs fixés par la PCP comme par exemple la restriction du chalutage sur les zones de frais et de reproduction, l'introduction de quotas, un meilleur contrôle et suivi des captures. M. le ministre de l'agriculture et de l'alimentation a indiqué lors des Assises nationales de la pêche en juin 2018 que les mesures proposées en vue du plan pluriannuel de pêche en Méditerranée occidentale nécessitaient d'être revues.
Restreindre le chalutage à l'année, avec un critère d'éloignement des côtes à moins de 20 milles nautiques - ou lorsque la profondeur de 100 mètres est atteinte à une moindre distance de la côte (...) Associées à un système de restriction des captures
(extraits des questions)

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 25 septembre 2018 - Question parlementaire → Nationale

La députée Sophie Panonacle demande des aides supplémentaires de l'Etat pour l'élevage piscicole

le Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP) (...) s'élève à 588 millions d'euros pour la France et permet d'intervenir à trois niveaux.
La mesure 48 du FEAMP, dédiée aux investissements productifs en aquaculture (...) soulève de vives inquiétudes chez les professionnels. Ils sont en effet nombreux à craindre que les enveloppes gérées par les régions ne soient pas dimensionnées à la hauteur des demandes et des dossiers en cours de traitement.
elle lui demande s'il a connaissance de ces difficultés et les mesures que l'État est en mesure de prendre pour apporter un soutien aux régions concernées.
(extraits de la question)

Agir !

Interpellez-la