Photo de Stéphane Travert

Stéphane Travert agit contre les animaux

1.1/20
Député - Manche
Classement : 557ème/577 députés

Agir !

Interpellez-le

 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à Stéphane Travert ?

Prises de position de Stéphane Travert classées par thème :

Dernières prises de position de Stéphane Travert (34 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par type
par espèce
par parti
a penché pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 14 décembre 2017 - Dans la presse → Nationale

Le Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation n'est pas opposé à l'option végétarienne dans les cantines

Semble positif mais complaisant avec le fait qu'il n'y ait pas d'obligation de proposer une option végétarienne dans les cantines

Je souhaite que demain les enfants puissent, quand ils sont à la cantine, (...) consommer un plat végétarien, si ça peut être leur choix. (...) Bien évidemment, je n'ai absolument rien contre un menu végétarien.
(extrait des propos de Stéphane Travert)

Agir !

Encouragez-le

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 30 novembre 2017 - Question parlementaire → Nationale

Le Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation évite de répondre sur le lien avéré lien entre violences sur animaux et violences sur humains

Le ministère de l'agriculture et de l'alimentation (MAA) a engagé des travaux visant non seulement le renforcement des sanctions mais une meilleure prise en compte par l'autorité judiciaire des actes de maltraitance. Des échanges en ce sens ont d'ores et déjà eu lieu, tant au niveau national qu'au niveau départemental. Par ailleurs, le MAA renforce son action en matière de lutte et de prévention de la maltraitance animale. Différents outils méthodologiques ont été récemment mis en place.
(extrait de la réponse du Ministre de l'Agriculture et de l'alimentation à la question du sénateur Jean-François Longeot)
Le ministre cite plusieurs dispositifs sans évoquer l'évaluation de leurs résultats et n'évoque à aucun moment le fond de la question du sénateur qui rappelait que de nombreuses études scientifiques ont mis en évidence le lien existant entre la violence faite aux humains et celle faite aux animaux [et que] plusieurs pays ont déjà tiré profit de cet enseignement pour doter leurs législations de nouveaux dispositifs.

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 13 novembre 2017 - Communication officielle → Nationale

Le ministre de l'agriculture se félicite de la réouverture du marché turc aux exportations de bovins français

Après 2 ans de négociations entre les services vétérinaires français et turcs, la Turquie vient d'accepter de rouvrir son marché aux exportations de bovins français. Elle lève ainsi un embargo en place depuis la détection en France, en septembre 2015, du sérotype 8 du virus de la fièvre catarrhale ovine (FCO). Stéphane Travert, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, se félicite de cette ouverture de marché, qui était très attendue par la filière bovine.
(extrait du communiqué du ministère)

Agir !

Interpellez-le

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 27 octobre 2017 - Dans la presse → Nationale

Le ministre de l'agriculture se réjouit de la préouverture du marché japonais au foie gras français

La bonne nouvelle a été annoncée par le ministère de l'agriculture ce vendredi 27 octobre. Le Japon a permis cette nuit la réintroduction de viandes de volailles et du foie gras venus de France. "Cela fait un an que la France n'a pas rencontré de gros épisode de grippe aviaire," a rappelé le ministre Stéphane Travert. "C'est une bonne nouvelle pour l'image de notre pays, pour la gastronomie française et les producteurs de foie gras."
(extrait de l'article de Benjamin Fontaine, France Bleu)

Agir !

Interpellez-le

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 17 octobre 2017 - Question parlementaire → Nationale

Le ministre de l'Agriculture et de l'alimentation est opposé à l'interdiction d'exporter des animaux vivants et se veut rassurant sur la réalité des contrôles et des conditions de transport

Les exportations et mouvements intra-communautaires d'animaux vivants représentent pour l'élevage français un important débouché économique qu'il est nécessaire de préserver
Enfin, la France s'emploie à développer des contacts avec les autorités compétentes des pays tiers vers lesquels elle exporte des animaux (...) À ce jour, l'exploitation de ces échanges a déjà permis de mettre en œuvre des mesures correctives.
(extrait de la réponse du ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation aux questions écrites de la députée Claire O'Petit et du député Loïc Dombreval)
Vidéo de présentation de la campagne StopTheTrucks de l'Eurogroup for animals :

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 10 septembre 2017 - Dans la presse → Nationale

Pour le ministre de l'agriculture Stéphane Travert, le modéle des élevages-usines «a sa place sur le territoire»

Sans esquiver les questions sur son opinion quant aux projets d’exploitations géantes : « Je n’oppose pas les modèles agricoles les uns par rapport aux autres. Chacun a sa place sur le territoire, c’est la position sur laquelle je travaille, confiait hier ce membre du gouvernement.
(extrait de l'article de Gaël Rivallain, Courrier Picard)

Agir !

Interpellez-le

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 5 septembre 2017 - Question parlementaire → Nationale

Le Ministre de l'agriculture Stéphane Travert refuse d'envisager une campagne de stérilisation obligatoire des chats

Il n'est actuellement pas envisagé de modifier ce dispositif qui a pour objectif d'apporter une solution durable et respectueuse de l'animal aux problèmes posés par une surpopulation de chats. Le ministre de l'agriculture et de l'alimentation a néanmoins la volonté d'œuvrer à l'amélioration continue du dispositif en responsabilisant toujours davantage les maires des communes concernées et les propriétaires de chats.
(extrait de la réponse du Ministre à la question de la sénatrice Marie-France de Rose)
Le maire peut en effet faire capturer des chats non identifiés vivants en groupe puis les relâcher sur le lieu de capture, après avoir fait procéder à leur identification et stérilisation. (...) En outre, une récente instruction aux services d'inspections des DDecPP invite les maires à préciser les obstacles à la mise en œuvre d'un programme d'identification et de stérilisation tel que prévu à l'article L. 211-27 du CRPM.
(extrait de la réponse du Ministre à question de la députée Lise Magnier)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 18 juillet 2017 - Vote → Nationale

Arrêté portant à 40 le nombre de loups pouvant être abattus

Nicolas Hulot, Ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, et Stéphane Travert, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, ont signé le 18 juillet l’arrêté fixant le nombre maximal de loups dont le prélèvement pourra être autorisé pour la période 2017-2018.
L’arrêté fixe à 40 le nombre de loups pouvant être prélevés. Au-delà d’un seuil intermédiaire de 32 loups, les tirs de prélèvement ne seront plus autorisés. Seuls des tirs de défense ou de défense renforcée pourront avoir lieu, lorsque les loups sont en situation d’attaque et l’éleveur en situation de défense de son troupeau.

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 23 juin 2017 - Dans la presse → Nationale

Le Ministre de l'agriculture Stéphane Travert annonce de nouvelles aides pour la filière foie gras du Sud-Ouest

Ministre de l'Agriculture depuis deux jours Stéphane Travert (...) a ainsi annoncé un "deuxième régime d'aides" pour les producteurs de foie gras du Sud-Ouest, victimes de l'épizootie de grippe aviaire (...) Au-delà des éleveurs, c'est l'ensemble de la profession qui a été touchée par l'arrêt d'activité : naisseurs, gaveurs, abattoirs, fabricants de foie gras mais aussi la filière commerciale. Tous avaient déjà été frappés par une première épizootie d'un autre virus de grippe aviaire en 2015-2016. Ce qui représente une facture estimée à 540 millions de pertes cumulées sur deux ans...
(extrait de l'article de Jean Michel Gradt, Les Échos)

Agir !

Interpellez-le

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 17 janvier 2017 - Question parlementaire → Nationale

Stéphane Travert demande davantage de tirs contre les étourneaux

Il souhaiterait savoir comment la lutte contre cette espèce classée nuisible pourrait encore s'accentuer.
(extrait de la question écrite)

Agir !

Interpellez-le