Élevage : L' Union des démocrates et indépendants penche contre les animaux victimes de l'élevage

7.3/20

Agir !

Interpellez-les

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur leur page Facebook

 

← retour fiche générale
 

Prises de position concernant l'élevage (100 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par implication nationale/locale
par implication européenne
par type
par espèce
par parti
ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 mai 2020 - Proposition de loi

Abolition de l'élevage d'animaux pour leur fourrure : aucun groupe politique n'a encore inscrit de vote à l'ordre du jour du Sénat (2017-2020)

Si aucun groupe politique n'utilise sa «niche parlementaire» pour mettre une proposition de loi sur la condition animale à l'ordre du jour du Parlement, certains sujets très attendus par les citoyens n'y seront jamais débattus

91% des Français s’opposent au commerce de la fourrure, selon un sondage IFOP de 2020 (source : 30 Millions d'Amis).
84% estiment que la France doit interdire l’élevage d’animaux pour leur fourrure, selon un sondage YouGov de 2018 (source : L214).

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 mai 2020 - Proposition de loi

Abolition de l'élevage d'animaux pour leur fourrure : aucun groupe politique n'a encore inscrit de vote à l'ordre du jour de l'Assemblée en 3 années de législature

Si aucun groupe politique n'utilise sa «niche parlementaire» pour mettre une proposition de loi sur la condition animale à l'ordre du jour du Parlement, certains sujets très attendus par les citoyens n'y seront jamais débattus

91% des Français s’opposent au commerce de la fourrure, selon un sondage IFOP de 2020 (source : 30 Millions d'Amis).
84% estiment que la France doit interdire l’élevage d’animaux pour leur fourrure, selon un sondage YouGov de 2018 (source : L214).

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 mai 2020 - Proposition de loi

Abolition du gavage : aucun groupe politique n'a encore inscrit de vote à l'ordre du jour de l'Assemblée en 3 années de législature

Si aucun groupe politique n'utilise sa «niche parlementaire» pour mettre une proposition de loi sur la condition animale à l'ordre du jour du Parlement, certains sujets très attendus par les citoyens n'y seront jamais débattus

2. Mettre fin aux pratiques d’élevage douloureuses (castration à vif, écornage, gavage…).
(mesure n°2 du manifeste AnimalPolitique)
Un vote par scrutin public permettrait aux citoyens de connaître le vote de leurs représentants sur cette question.

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 mai 2020 - Proposition de loi

Interdiction de l'abattage sans «étourdissement» préalable : aucun groupe politique n'a encore inscrit de vote à l'ordre du jour de l'Assemblée en 3 années de législature

Si aucun groupe politique n'utilise sa «niche parlementaire» pour mettre une proposition de loi sur la condition animale à l'ordre du jour du Parlement, certains sujets très attendus par les citoyens n'y seront jamais débattus

85% des Français sont contre l'abattage sans « étourdissement », selon un sondage IFOP de 2020 (source : 30 Millions d'Amis), soit 13 points de plus qu'en 2009.

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 mai 2020 - Proposition de loi

Abolition du gavage : aucun groupe politique n'a encore inscrit de vote à l'ordre du jour du Sénat (2017-2020)

Si aucun groupe politique n'utilise sa «niche parlementaire» pour mettre une proposition de loi sur la condition animale à l'ordre du jour du Parlement, certains sujets très attendus par les citoyens n'y seront jamais débattus

2. Mettre fin aux pratiques d’élevage douloureuses (castration à vif, écornage, gavage…).
(mesure n°2 du manifeste AnimalPolitique)
Un vote par scrutin public permettrait aux citoyens de connaître le vote de leurs représentants sur cette question.

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 mai 2020 - Proposition de loi

Interdiction de l'abattage sans «étourdissement» préalable : aucun groupe politique n'a encore inscrit de vote à l'ordre du jour du Sénat (2017-2020)

Si aucun groupe politique n'utilise sa «niche parlementaire» pour mettre une proposition de loi sur la condition animale à l'ordre du jour du Parlement, certains sujets très attendus par les citoyens n'y seront jamais débattus

85% des Français sont contre l'abattage sans « étourdissement », selon un sondage IFOP de 2020 (source : 30 Millions d'Amis), soit 13 points de plus qu'en 2009.
Un vote par scrutin public permettrait aux citoyens de connaître le vote de leurs représentants sur cette question.

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 décembre 2019 - Source associative → Local

À Amiens, il n'y aura plus d'ovoproduits issus de l'élevage intensif dans la restauration collective en 2025

De plus, au niveau des œufs, notre fournisseur actuel augmente sa démarche et s’oriente vers une forte augmentation des élevages non intensifs. A ce jour, il annonce plus de 60% de sa production issue de poules pondeuses plein air, avec pour objectif 100 % en 2025.
(extrait de la réponse de la municipalité à L214)

Agir !

Félicitez-la

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 4 décembre 2019 - Vote

A l'Assemblée, les groupes de FI, PS, PCF, UDI et Agir ont voté pour l'instauration d'un étiquetage des conditions d'élevage sur les ovoproduits

L'amendement 64 a été rejeté :
18 députés ont voté pour
30 députés ont voté contre
3 se sont abstenus
526 députés n'étaient pas dans l'hémicycle

Analyse du scrutin n° 2339
Première séance du 04/12/2019
Scrutin public sur l'amendement n° 64 de Mme Degois après l'article 5 de la proposition de loi relative à la transparence de l'information sur les produits agricoles et alimentaires (première lecture).

ont agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Élevage Élevage

le 1 octobre 2019 - Vote

Au Sénat, les groupes de LR, UDI, MoDem et MRSL ont voté pour la répression des obstructions à la chasse et des lanceurs d'alerte qui filment la réalité des élevages

Amendement adopté par 192 voix contre 80.

Scrutin n° 1 - séance du 1 octobre 2019
sur l'amendement n° 2 rect. ter, présenté par M. Jean-Paul Prince et plusieurs de ses collègues, à l'article unique de la proposition de loi tendant à réprimer les entraves à l'exercice des libertés ainsi qu'à la tenue des évènements et à l'exercice d'activités autorisés par la loi

Résultat du scrutin

Nombre de votants : 339

ont agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 9 mai 2019 - Manifeste → Europe

Européennes 2019 : ces listes ne soutiennent pas les propositions de l'AVF pour végétaliser notre modèle alimentaire

Hors course (...) Cette catégorie n’est composée que d’un parti, Lutte Ouvrière, qui refuse de se positionner sur nos propositions, dans la mesure où celles‐ci s’inscrivent dans un système politique et économique qu’il rejette. (...)
A contre‐courant
A contre‐courant (...) Ces listes n’ont pas répondu aux sollicitations de l’AVF et en plus, leur programme n’illustre pas vraiment un engagement de leur part en faveur d’une réduction de la production et de la consommation de produits d’origine animale. (...)