Photo de Martine Leguille-Balloy

Martine Leguille-Balloy agit contre les animaux

2.1/20
Député - Vendée 4ème circonscription
 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à Martine Leguille-Balloy ?

Prises de position de Martine Leguille-Balloy classées par thème :

Dernières prises de position de Martine Leguille-Balloy (4 référencées)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 25 août 2018 - Groupe d'études

42 députés sont membres du groupe d'études Condition animale

Ce groupe rassemble des députés s'intéressant aux problématiques de l'éthique animale, il constitue un lieu de travail privilégié pour les députés souhaitant faire avancer la condition animale.
Si tous les députés n'y participent pas pour les mêmes raisons (voir leurs fiches individuelles respectives), la participation à ce groupe d'études est à encourager car elle est un des indicateurs de l'importance accordée à la question animale par nos institutions.

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 27 mai 2018 - Vote

Ces députés ont voté contre l'interdiction de la castration à vif et de la coupe des queues des porcelets (amendement 2018)

Cet amendement a été rejeté alors que 85% des Français sont défavorables aux mutilations pratiquées sur les cochons (coupe des queues, meulage des dents, castration pour les mâles), selon un sondage Yougov de 2017 (source : L214).

ont agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 26 mai 2018 - Vote

Ces députés ont voté contre le droit à un menu végétarien dans les cantines des crèches et des écoles maternelles (amendement 548)

Cet amendement a été rejeté par l'Assemblée nationale alors que 13% des Français sont végétariens ou envisagent de le devenir, selon un sondage OpinionWay de 2016 (source : Terra eco).

Agir !

Interpellez-les

Click & Tweet Click & Comment
a agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

Pictogramme Élevage Élevage

le 9 février 2018 - Dans la presse → Prise de position marquante

"Bien-être" des chevaux : pour la présidente du Groupe d'études Cheval, l'abattoir est plus «raisonnable» que de trouver les moyens de garantir leurs retraites

Je suis avocate spécialisée dans l'agroalimentaire et le droit communautaire. (...) Du coup, dans ma profession d'avocate, j'ai beaucoup travaillé pour des clients des sports équestres et des courses également. (...) On estime à 70.000 la population équine en fin de vie en France et dont on ne sait pas quoi faire car leurs propriétaires ont coché la case qui interdit de les envoyer à la boucherie mais ils ne paient pas non plus pour leur entretien une fois à la retraite. L'interdiction d'envoyer des chevaux à la boucherie, c'est parfois condamner ces mêmes chevaux à des conditions de vie atroces. Je suis pour le bien-être animal, mais de façon raisonnable.