Photo de Philippe Meyer

Élevage : Philippe Meyer agit contre les animaux victimes de l'élevage

1/20

Agir !

Interpellez-le

 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Philippe Meyer ?

Prises de position de Philippe Meyer classées par thème :

Prises de position concernant l'élevage (3 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
Présidentielle
par sous-thème
par espèce
par type
par implication
par parti
ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 18 décembre 2021 - Dans les médias → Nationale

Tribune en faveur du gavage et du foie gras pour «ne pas gâcher la fête»

L'appel de 127 parlementaires : "Foie gras, ne gâchez pas la fête"

TRIBUNE - Emmenés par Jean-René Cazeneuve (LREM) et Lionel Causse (LREM), 125 parlementaires réagissent à l'interdiction du foie gras dans les réceptions officielles de plusieurs villes écologistes. "En créant de toute pièce cette polémique, ils font du mal à toute une filière et portent atteinte à notre patrimoine, notre culture, notre identité", dénoncent-ils.

Agir !

Interpellez-les

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur leurs pages Facebook

→ Jean-René Cazeneuve→ Lionel Causse→ Jean-Philippe Ardouin→ Edith Audibert→ Thibault Bazin→ Sophie Beaudouin-Hubiere→ Julien Borowczyk→ Xavier Breton→ Max Brisson→ Anne Brugnera→ Bernard Buis→ Philippe Chalumeau→ Fannette Charvier→ Daniel Chasseing→ Francis Chouat→ Christine Cloarec→ Olivier Damaisin→ Dominique David→ Nicolas Démoulin→ Frédéric Descrozaille→ Jeanine Dubié→ Jacqueline Dubois→ Christelle Dubos→ Nicole Dubré-Chirat→ Stella Dupont→ Jean-François Eliaou→ Françoise Gatel→ Éric Girardin→ Philippe Gosselin→ David Habib→ Véronique Hammerer→ Pierre Henriet→ Danièle Hérin→ Patrick Hetzel→ Alexandre Holroyd→ Philippe Huppé→ François Jolivet→ Guillaume Kasbarian→ Claude Kern→ Daniel Labaronne→ Frédérique Lardet→ Jean Lassalle→ Jean-Claude Leclabart→ Christophe Lejeune→ Didier Le Gac→ Monique Limon→ Marie-France Lorho→ Jacqueline Maquet→ Frédéric Marchand→ Sandra Marsaud→ Jean-Paul Mattei→ Sereine Mauborgne→ Stéphane Mazars→ Pierre Médevielle→ Monica Michel→ Patricia Mirallès→ Jean-Baptiste Moreau→ Pierre Morel-À-L'Huissier→ Sébastien Nadot→ Xavier Paluszkiewicz→ Didier Paris→ Hervé Pellois→ Alain Perea→ Marie-Laure Phinéra-Horth→ Sylvia Pinel→ Frédérique Puissat→ Didier Quentin→ Mireille Robert→ Thomas Rudigoz→ Stéphane Sautarel→ Jean-Bernard Sempastous→ Benoit Simian→ Bertrand Sorre→ Bruno Studer→ Sylvain Templier→ Agnès Thill→ Huguette Tiegna→ Stéphane Travert→ Marie-Christine Verdier-Jouclas→ Cédric Vial→ Annie Vidal→ Jean-Marc Zulesi
ont agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Élevage Élevage

le 24 mars 2021 - Amendement → Nationale

Amendements 3188 et 2916 visant à réprimer les entraves à la chasse et les lanceurs d'alerte (rejetés)

APRÈS ART. 71N°3188
ASSEMBLÉE NATIONALE
24 mars 2021
LUTTE CONTRE LE DÉRÈGLEMENT CLIMATIQUE - (N° 3995)
Commission
Gouvernement
REJETÉ
AMENDEMENT N°3188
présenté par
M. Le Fur, M. Aubert, M. Jean-Claude Bouchet, M. Bourgeaux, M. Cattin, Mme Dalloz, M. Dive, M. Gosselin, M. Kamardine, Mme Louwagie, M. Meyer, M. Perrut, Mme Poletti, M. Quentin, M. Reiss et M. Jean-Pierre Vigier

ARTICLE ADDITIONNEL

APRÈS L'ARTICLE 71, insérer l'article suivant:

L’article 431‑1 du code pénal est ainsi modifié :

1° Le premier alinéa est ainsi modifié :

a) Après le mot : « menaces », sont insérés les mots : « ou d’actes d’obstruction ou d’intrusion » ;

b) Les mots : « ou d’entraver » sont remplacés par les mots : « , d’entraver » ;

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 8 octobre 2020 - Vote → Nationale

Ces députés ont voté contre le rétablissement du «fonds de soutien à la transition pour le bien‑être animal» dans texte de la PPL EDS

Ces députés ont voté contre l'amendement 89.
Cet amendement a été rejeté par 57 voix contre 28.
Le temps du débat sur la proposition de loi pour les animaux portée par le groupe Écologie Démocratie Solidarité (PPL EDS) a été tellement réduit par des manœuvres d’obstruction parlementaire, comme on pouvait malheureusement s’y attendre, que l'examen du texte, démarré à 22h, n'a permis de discuter que de deux amendements et n'a pas permis d'adopter un texte avant minuit.