Expérimentation : Le Parti socialiste penche contre les animaux détenus dans les laboratoires

6.5/20

Agir !

Interpellez-les

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur leur page Facebook

 

← retour fiche générale
 

Prises de position concernant l'expérimentation animale (19 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par type
par espèce
par implication
par parti
ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 15 mai 2020 - Proposition de loi → Nationale

Interdiction de l’expérimentation animale lorsque des méthodes alternatives existent : aucun groupe politique n'a encore inscrit de vote à l'ordre du jour de l'Assemblée en 3 années de législature

Si aucun groupe politique n'utilise sa «niche parlementaire» pour mettre une proposition de loi sur la condition animale à l'ordre du jour du Parlement, certains sujets très attendus par les citoyens n'y seront jamais débattus

90% des Français sont favorables à l’interdiction de l’expérimentation animale si des méthodes substitutives existent, selon un sondage IFOP de 2018 (source : 30 Millions d'Amis). Soit 5 points de plus qu'en 2003 (source : One Voice).
8. Lancer un plan national des méthodes de remplacement

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 15 mai 2020 - Proposition de loi → Nationale

Interdiction de l’expérimentation animale lorsque des méthodes alternatives existent : aucun groupe politique n'a encore inscrit de vote à l'ordre du jour du Sénat (2017-2020)

Si aucun groupe politique n'utilise sa «niche parlementaire» pour mettre une proposition de loi sur la condition animale à l'ordre du jour du Parlement, certains sujets très attendus par les citoyens n'y seront jamais débattus

90% des Français sont favorables à l’interdiction de l’expérimentation animale si des méthodes substitutives existent, selon un sondage IFOP de 2018 (source : 30 Millions d'Amis). Soit 5 points de plus qu'en 2003 (source : One Voice).
8. Lancer un plan national des méthodes de remplacement

a agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 27 septembre 2017 - Source associative → Prise de position marquante → Municipale

La mairie de Paris va expérimenter des anticoagulants sur les rats bruns de la ville dans le but d'en tuer en plus grand nombre

Dans le cadre du plan de lutte contre les rongeurs à Paris, débuté en janvier 2017, la mairie de Paris a approuvé une proposition de la DASES (Direction de l’Action Sociale, de l’Enfance et de la Santé). Celle-ci a proposé d’autoriser la capture de rats bruns (aussi appelés surmulots et à ne pas confondre avec le rat noir qui vit dans les bâtiments) et les soumettre... à une expérimentation mortelle. L’objectif étant de tester des anticoagulants qui permettront ensuite d’élaborer des poisons plus efficaces pour les éliminer. Autrement dit, la mairie de Paris a validé l’expérimentation animale sur ces rats afin de les tuer de façon radicale (26/09/17).
(extrait de l'article de 30 millions d'amis)

Agir !

Interpellez-la

Génération-s
Photo Benoît Hamon Benoît Hamon
a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 15 mars 2017 - Programme → Nationale

Benoît Hamon s'engage à développer les méthodes de remplacement à l’expérimentation animale

Semble positif mais nécessite d'être précisé

Je veillerai au BIEN-ÊTRE ANIMAL en mettant en œuvre les préconisations de la commission d’enquête sur les abattoirs en s’assurant des conditions d’élevage et de transport et en développant des méthodes de remplacement à l’expérimentation animale.
(extrait du programme de Benoît Hamon)

Agir !

Encouragez-le

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 23 janvier 2017 - Communication officielle → Prise de position marquante → Municipale

Vœu adopté à l'unanimité par le conseil de Vandoeuvre-lès-Nancy encourageant le laboratoire du campus biologie-santé de Nancy-Brabois à développer les méthodes non-animales

Le Conseil Municipal demande : (...) Que l'Université de Lorraine poursuive ses efforts et travaux sur la mise au point de solutions alternatives à l'utilisation d'animaux aussi bien en matière de formation des médecins et professeurs qu'en matière de recherche et d'enseignement
(extrait de la délibération, p.8-9)

Agir !

Félicitez-le