Photo de Younous Omarjee

Younous Omarjee agit pour les animaux

19.6/20
Eurodéputé
Classement : 10ème/79 eurodéputés

Agir !

Félicitez-le

 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à Younous Omarjee ?

Prises de position de Younous Omarjee classées par thème :

Dernières prises de position de Younous Omarjee (116 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par espèce
par type
par implication
par parti
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 23 octobre 2020 - Vote → Européenne

Ces eurodéputés ont voté contre l'amendement 171 visant à interdire l'usage des termes et des images évoquant les produits laitiers pour toutes les alternatives végétales

Ces eurodéputés ont voté contre l'amendement 171 déposé par la commission de l’agriculture et du développement rural du Parlement :
Cet amendement a été adopté par le Parlement européen.

Amendement
(32 bis) dans la partie III de
l’annexe VII, le point 5 est remplacé par
le texte suivant:
«5. Les dénominations visées aux points
1, 2 et 3 ne peuvent être utilisées pour
aucun produit autre que les produits qui y
sont visés.
Ces dénominations sont également
protégées contre:

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 21 octobre 2020 - Vote → Européenne

Ces eurodéputés ont voté pour la fin des aides de la PAC aux corridas (par « têtes de bétail » : amendements 1229 et 1353)

Les amendements identiques 1229 et 1353 ont été adoptés par le Parlement européen.
Ces eurodéputés ont voté pour les amendements suivants :

Proposition de règlement
Article 31 – paragraphe 2 ter (nouveau)
Amendement
2 ter. L’aide couplée au revenu exclura
de manière proportionnelle le nombre de
têtes de bétail
destinées en dernier lieu à
être vendus aux fins d’activités liées à la
tauromachie, tant par vente directe qu’en
passant par des intermédiaires.

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 21 octobre 2020 - Vote → Européenne

Ces eurodéputés ont voté pour la fin des aides de la PAC aux élevages « fournissant » les corridas (amendement 870)

L'amendement 870 a été rejeté par le Parlement européen mais les amendements identiques 1229 et 1353 ont été adoptés.
Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement suivant :

Proposition de règlement
Article 4 – paragraphe 1 – point d – sous-point i
Amendement
i) Les agriculteurs dont l’activité
comprend l’élevage de taureaux destinés à
la tauromachie ne sont pas inclus dans la
définition d’«agriculteur actif» aux fins
du présent règlement.

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 21 septembre 2020 - Communication officielle → Européenne

14 eurodéputés demandent à l'UNESCO de refuser la demande du lobby tauromachique d'inscrire la corrida au patrimoine culturel immatériel de l’humanité

Sur le site Twitter de l'eurodéputé Younous Omarjee :

younous omarjee a retweeté
Condition animale - La France insoumise
@AnimauxInsoumis

Le député européen , @younousomarjee avec 60 autres de ses collègues du parlement européen, a interpelé l’ @UNESCO
pour leur demander de ne pas ceder au lobby taurin qui aimerait voir la #corrida inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Droit animal Droit animal

Pictogramme Élevage Élevage

le 10 février 2020 - Question parlementaire → Européenne

11 eurodéputés demandent à la Commission de faire pour le «bien-être animal» des propositions législatives, de l'intégrer aux différentes stratégies tout en y allouant des ressources financières et humaines

Question avec demande de réponse orale à la Commission des Eurodéputés :
Sirpa Pietikäinen, Emil Radev, Petri Sarvamaa, Sarah Wiener, Petra De Sutter, Klaus Buchner, Heidi Hautala, Marie Toussaint, Yannick Jadot, David Cormand, Tilly Metz, Bas Eickhout, Francisco Guerreiro, Ernest Urtasun, Nikolaj Villumsen, Manuel Bompard, Younous Omarjee, Clare Daly, Anja Hazekamp, Malin Björk, Fabio Massimo Castaldo, Rosa D'Amato, Ignazio Corrao, Eleonora Evi, Piernicola Pedicini, Frédérique Ries, Hilde Vautmans, Pascal Durand, Chrysoula Zacharopoulou, Petras Auštrevičius, Martin Hojsík, Maria Noichl, Niels Fuglsang, Sylwia Spurek, Leszek Miller, Annika Bruna, Virginie Joron, Catherine Griset, Aurelia Beigneux

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 15 décembre 2019 - Manifeste → Européenne

10 eurodéputés ont respecté leur engagement de rejoindre l'Intergroupe sur le bien-être des animaux (VoteForAnimals2019)

L'Intergroupe parlementaire pour le bien-être et la protection des animaux est un Intergroupe au Parlement européen parrainé par le réseau d'ONG européennes animalistes Eurogroup For Animals.
Karima Delli, Pierre Larrouturou, Anne-Sophie Pelletier, Mounir Satouri et Salima Yenbou s'y étaient aussi engagés mais n'ont, pour l'heure, pas encore rejoint l'Intergroupe.

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 15 décembre 2019 - Groupe d'études → Européenne

16 eurodéputés français sont membres de l'Intergroupe parlementaire pour le bien-être et la protection des animaux

Présidée par Anja Hazekamp, eurodéputée néerlandaise du Pvvd (parti pour les animaux des Pays bas), les principaux objectifs de ce groupe transpartisan sont la promotion du bien-être animal et de la préservation des espèces, l'amélioration de la législation de l'Union européenne et de son application ainsi que la diffusion des informations et des meilleures pratiques.
Intergroup 2019

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 12 juillet 2019 - Question parlementaire → Nationale

13 eurodéputés demandent à la Commission de soutenir une protection totale des éléphants d'Afrique en inscrivant à l'annexe I de la CITES toutes les populations d'éléphants d'Afrique

Pour l'instant, seules les populations d'éléphants des pays d'Afrique centrale figurent à l'annexe I et bénéficient ainsi d'une protection totale. Les autres populations d'éléphants (en Afrique australe) sont actuellement inscrites à l'annexe II, laquelle leur garantit un niveau élevé de protection mais autorise le commerce de l'ivoire. Cette double classification a pour effet d'encourager le trafic d'ivoire dans les pays d'Afrique centrale.
(extrait de la question)