Personnalités politiques (55)

Filtrez les personnalités par partis ou ancrages géographiques pour les interpeller en fonction de ces critères.

Photo Nathalie Loiseau
Nathalie Loiseau Eurodéputée Horizons
Photo Fabienne Keller
Fabienne Keller Eurodéputée Renaissance
Photo Gilles Boyer
Gilles Boyer Eurodéputé Horizons
Photo Chrysoula Zacharopoulou
Chrysoula Zacharopoulou Gouvernement Renaissance
Interpellez-la
Photo Bernard Guetta
Bernard Guetta Eurodéputé Renaissance
Photo Stéphane Séjourné
Stéphane Séjourné Gouvernement Renaissance
Photo Pascal Canfin
Pascal Canfin Eurodéputé Renaissance
Photo Laurence Farreng
Laurence Farreng Eurodéputée MoDem
Irène Tolleret Renaissance, TdP
Interpellez-la
Thierry Mariani Eurodéputé RN
Interpellez-le
Hélène Laporte Députée (47) RN
Interpellez-la
Stéphanie Yon-Courtin Eurodéputée Renaissance
Interpellez-la
Jordan Bardella Eurodéputé RN
Interpellez-le
Philippe Olivier Eurodéputé RN
Interpellez-le
Nora Mebarek Eurodéputée PS
Interpellez-la
Agnès Evren Sénatrice (75), Conseil de Paris LR
Interpellez-la
Joëlle Mélin Députée (13) RN
Interpellez-la
Valérie Hayer Eurodéputée Renaissance
Interpellez-la
Nicolas Bay Eurodéputé Reconquête !
Interpellez-le
Sandro Gozi Eurodéputé Renaissance
Interpellez-le
Interpellez-la
Nadine Morano Eurodéputée LR
Interpellez-la
Stéphane Bijoux Renaissance
Interpellez-le
Interpellez-la

Manifeste

Trafic d'animaux de compagnie Européenne

Justification de la note

Lorsqu'ils étaient candidats, ils n'ont pas signé pour soutenir ce point ou n'ont pas signé l'engagement du tout (toutes les listes sur lesquels figuraient ces élus avaient été informées lors des élections). Il est encore possible pour les parlementaires élus de s'engager sur ces points en nous écrivant depuis leur adresse officielle au Parlement européen.

Point de l'engagement proposé aux candidats à l'élection au Parlement européen par l'Eurogroup for Animals :

PROMOUVOIR L'INTRODUCTION DE SYSTÈMES COMPATIBLES D'IDENTIFICATION ET D'ENREGISTREMENT DES CHIENS ET DES CHATS AU NIVEAU DE L'UE AFIN D'ASSURER UNE TRAÇABILITÉ PLUS EFFICACE DE CES ANIMAUX
Le commerce illégal de chiens est une industrie en plein essor dans toute l’Europe, d’une valeur supérieure à 1 milliard d’euros. Un nouveau commerce illégal de chats est également à la hausse. Le commerce en ligne des animaux de compagnie met en péril la santé et le bien-être des animaux. Il menace également la santé publique tout en portant atteinte aux droits des consommateurs et au marché intérieur par le biais d’une concurrence déloyale et d’évasion fiscale. Pour mettre fin à ce commerce illégal et cruel des animaux de compagnie, la Commission européenne devrait veiller à ce que l’identification et l’enregistrement des chats et des chiens soient obligatoires dans chaque État membre et à ce que ces informations soient accessibles pour tous les animaux, partout dans l’Union.

Lire la suite

Partager cette prise de position

Attentes citoyennes

76%

des Français
sont favorables à l’interdiction de la vente d’animaux de compagnie par petites annonces, sauf pour les élevages professionnels agréés

Parcourir les sondages
80%

des Français
sont favorables à l’interdiction de la vente en ligne des animaux de compagnie

Parcourir les sondages