Personnalités politiques (44)

Filtrez les personnalités par partis ou ancrages géographiques pour les interpeller en fonction de ces critères.

Photo David Cormand
David Cormand Eurodéputé EELV
Photo Aurore Lalucq
Aurore Lalucq Eurodéputée Place Publique
Photo Yannick Jadot
Yannick Jadot Sénateur (75) EELV
Photo Salima Yenbou
Salima Yenbou Eurodéputée Renaissance
Gilbert Collard Eurodéputé Reconquête !
Interpellez-le
Raphaël Glucksmann Eurodéputé Place Publique
Interpellez-le
Claude Gruffat Eurodéputé EELV
Interpellez-le
Virginie Joron Eurodéputée RN
Interpellez-la
Caroline Roose Eurodéputée EELV
Interpellez-la
Benoît Biteau Eurodéputé EELV
Interpellez-le
Karima Delli Eurodéputée EELV
Interpellez-la
Manon Aubry Eurodéputée FI
Interpellez-la
François Alfonsi Eurodéputé Femu a Corsica
Interpellez-le
Jean-Paul Garraud Eurodéputé DVD
Interpellez-le
Nicolas Bay Eurodéputé Reconquête !
Interpellez-le
Maxette Pirbakas Eurodéputée DVD
Interpellez-la
Mathilde Androuët Eurodéputée RN
Interpellez-la
Pascal Durand Eurodéputé SE
Interpellez-le

Vote

Européenne

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement 79 proposant d'insérerle paragraphe 33 bis suivant dans la Proposition de résolution commune Action coordonnée de l’Union pour combattre la pandémie de COVID-19 et ses conséquences :

Paragraphe 33 bis (nouveau)
33 bis. souligne que le commerce et l’élevage d’animaux sauvages augmentent les risques pour la santé publique, en combinant les facteurs critiques pour le développement de zoonoses; engage la Commission et les États membres à plaider en faveur d’une interdiction mondiale des marchés d’animaux sauvages et de l’utilisation d’animaux sauvages dans la médecine traditionnelle; invite instamment la Commission à présenter des propositions législatives visant à interdire l’importation, le commerce, l’élevage et la consommation d’animaux sauvages dans l’Union, afin de réduire le risque d’épidémies de zoonoses à l’avenir;

L'amendement a été rejeté par le Parlement européen (448 voix contre, 187 voix pour, 53 abstentions).

Lire la suite

Partager cette prise de position

Attentes citoyennes

79%

des Français
sont favorables à ce que les weekends et jours fériés deviennent des jours non chassés

Parcourir les sondages
79%

des Français
sont favorables à l’interdiction de la chasse à courre

Parcourir les sondages