Debout la France penche pour les animaux

12.6/20

Agir !

Encouragez-les

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur leur page Facebook

 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Dernières prises de position représentant le parti (185 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par type
par espèce
par parti
a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 15 novembre 2015 - Programme → Prise de position marquante → Régionale

Régionales Île-de-France: Nicolas Dupont-Aignan s'oppose aux "dimanches sans chasse"

Faire pression sur l’Etat pour qu’il repousse les pétitions visant à interdire la chasse le dimanche.
(extrait du programme de Nicolas Dupont-Aignan)

Agir !

Interpellez-le

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 15 novembre 2015 - Programme → Régionale

Régionales Île-de-France: Nicolas Dupont-Aignan souhaite renforcer la lutte contre les abandons et réserver des espaces pour les animaux dans les parcs publics régionaux

Passage du programme de Nicolas Dupont-Aignan sur la question animale :

Faire de l’Ile-de-France une région modèle pour la dignité des animaux

16. Créer dans l’ensemble des parcs publics régionaux des espaces réservés aux chiens et aux chats afin de permettre à ces animaux de gambader en liberté.

17. Imposer aux abattoirs des cahiers des charges draconiens et multiplier les inspections surprises (12 par an et par abattoir) afin d’éradiquer la maltraitance animale dans les chaînes de production. Supprimer en outre les subventions aux activités contraires à la dignité animale.

18. Accompagner le développement de la profession de pet-sitter qui se développe actuellement sans réels garde-fous juridiques :

Agir !

Félicitez-le

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 15 novembre 2015 - Programme → Régionale

Régionales Île-de-France: Nicolas Dupont-Aignan souhaite soutenir les refuges et créer des centres d’accueils pour les animaux âgés

19. Soutenir, accompagner et mieux répartir les refuges qui sont débordés à cause du nombre d’animaux qu’ils reçoivent et du peu de moyens dont ils disposent. (...)
22. Créer des centres d’accueils pour les animaux âgés (chevaux, poneys…).

(extrait du programme de Nicolas Dupont-Aignan)

Agir !

Félicitez-le

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 novembre 2015 - Programme → Régionale

Régionales Île-de-France: Nicolas Dupont-Aignan veut des «cahiers des charges draconiens» et des inspections surprises pour les abattoirs

Face à une société individualiste, des animaux innocents sont traités comme des objets, le scandale de l’abattoir d’Alès l’a cruellement rappelé.
Imposer aux abattoirs des cahiers des charges draconiens et multiplier les inspections surprises (12 par an et par abattoir) afin d’éradiquer la maltraitance animale dans les chaînes de production. Supprimer en outre les subventions aux activités contraires à la dignité animale.
(extraits du programme de Nicolas Dupont-Aignan)

Agir !

Félicitez-le

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 novembre 2015 - Programme → Régionale

Régionales Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées : DLF veut moins de souffrance animale dans les repas des cantines

6 - Les repas des cantines viendront de la production locale en privilégiant notamment les circuits courts et la lutte contre la cruauté animale
(extrait du programme de la liste DLF conduite par Damien Lempereur)

Agir !

Félicitez-le

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 2 novembre 2015 - Communication officielle → Régionale

Régionales PACA : Érik Tamburi s'engage pour une recherche scientifique sans test sur les animaux

Je crois qu'il faut des contrôles aujourd'hui et je crois qu'il faut réinstituer le rapport que l'homme a à la nature mais également à l'animal. La région pourrait encourager la recherche scientifique sans test sur les animaux. Prenez par exemple les méthodes comme la culture sur cellules, la modélisation systémique... La région doit être innovante et doit être porteuse de brevets qui n'ont pas été étudiés sur les animaux.
(extrait des propos d'Érik Tamburi)

Agir !

Félicitez-le

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 2 novembre 2015 - Dans la presse → Régionale

Régionales Bretagne: la tête de liste DLF Jean-Jacques Foucher exclut toute restriction à la pratique de la chasse

Bien que non chasseur moi même, le droit de chasse (...) ne doit pas être remis en cause. Cependant ce droit doit être compatible avec la libre circulation de tous les citoyens dans toutes les campagnes et forêts publiques
(extrait de la réponse)

Agir !

Interpellez-le

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 1 novembre 2015 - Dans la presse → Régionale

Régionales Pays-de-Loire: pour la tête de liste DLF Cécile Bayle de Jessé la détention d'animaux dans les cirques est pédagogique

Le fait de faire faire des performances à des animaux pour montrer la domination de l'homme, je n'en vois pas l'intérêt. (...) Il est vrai que le cirque a toujours été une fascination pour les enfants, si les animaux sont en bonne santé et bien traités cela peut permettre aux enfants d'avoir l'occasion de connaitre en vrai des animaux dont ils ont entendu parlé dans leurs livres d'image et qu'ils ne verront sans doute jamais à l'état sauvage.
(extrait de la réponse)

Agir !

Interpellez-la

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 21 octobre 2015 - Communication officielle → Régionale

Régionales IDF: le colistier DLF Maximilien Richonet appelle à rejeter les produits issus des élevages intensifs

Quand on parle de protection animale, il est souvent question des conditions d’abattage. Pourtant (...) ce sont davantage les conditions d’élevage qui devraient être au cœur des préoccupations, car elles sont la cause principale du mal-être animal (nutrition aux farines animales, gavage, surpeuplement des espaces d’élevage, mutilations). (...) 80 % de l’élevage en France est pratiqué de façon intensive. 80 % des poules pondeuses ne voient jamais le jour, 82 % des poulets sont élevés dans des bâtiments clos et grandissent de façon accélérée, 90 % des cochons vivent enfermés dans des bâtiments en béton et 99 % des lapins sont élevés en batterie, sans litière…
Selon un sondage pour le compte de l’association de protection animale L214, paru en 2013, 90 % des Français sont opposés à l’élevage intensif, alors qu’il permet de consommer de la viande à bas coût… Pour mettre fin à l’élevage intensif, c’est aux citoyens de faire le premier pas en acceptant de rejeter tout produit résultant de ces méthodes d’élevage, ce qui impliquerait de payer sa viande un peu plus cher ou d’en réduire sa consommation, qui est déjà trop élevée. Serons-nous donc capables de faire cet effort pour le bien-être des animaux ?
(extraits de l'article de Maximilien Richonet, Colistier DLF à Paris pour les élections régionales de 2015)

Agir !

Félicitez-le

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 18 octobre 2015 - Communication officielle → Municipale

Jean-Pierre Enjalbert se félicite de la fermeture de l'abattoir d'Alès

Abattoir d'ALES
Belle victoire , je me félicite de la fermeture de cet abattoir indigne !
La prise en compte de la souffrance animale est le combat de tous les humanistes

(post Facebook de Jean-Pierre Enjalbert)

Agir !

Félicitez-le