Photo de Élisabeth Borne

Mer & pisciculture : Élisabeth Borne agit contre les animaux aquatiques

0.8/20
Première ministre
Gouvernement

Agir !

Interpellez-la

 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Élisabeth Borne ?

Prises de position de Élisabeth Borne classées par thème :

Prises de position concernant la mer & pisciculture (2 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
Présidentielle
par sous-thème
par espèce
par type
par implication
par parti
ont agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 29 juin 2022 - Vote → Prise de position marquante → Nationale

Décret n°2022-947 interdisant l'utilisation de dénominations liées à la viande pour les alternatives végétales

Interdiction prenant effet le 1er octobre 2022 et résultant de l'article 5 de la loi n°2020-699 du 10 juin 2020 relative à la transparence de l'information sur les produits agricoles et alimentaires

Décret n° 2022-947 du 29 juin 2022 relatif à l'utilisation de certaines dénominations employées pour désigner des denrées comportant des protéines végétales

NOR : ECOC2212881D
ELI : https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2022/6/29/ECOC2212881D/jo/texte
Alias : https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2022/6/29/2022-947/jo/texte
JORF n°0150 du 30 juin 2022
Texte n° 3

Publics concernés : professionnels de l'agroalimentaire et de la restauration hors foyer ; distributeurs de produits alimentaires ; consommateurs.

Agir !

Interpellez-les

a penché pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 24 mai 2020 - Dans les médias → Nationale

La ministre de l'Écologie propose aux « grand patrons » de mettre à disposition des salariés un repas végétarien par semaine

Nécessite d'être accompagné par des actes réglementaires

Je les appelle à démontrer leurs engagements avec des mesures concrètes que j’ai listées. Je souhaite être à la fois exigeante et constructive , a expliqué Mme Borne au JDD. Dans ce courrier de trois pages, avec annexes listant les mesures souhaitées, la ministre évoque un futur rendez-vous au ministère au cours duquel ils pourront annoncer de premiers engagements. (...) Parmi les mesures applicables tout de suite, le courrier cite la mise en place du forfait de 400 € pour les salariés se déplaçant à vélo ou en covoiturage, le don d’invendus aux associations, ou la mise à disposition d’un repas végétarien par semaine.

(extrait de l'article de Ouest-France)

Agir !

Encouragez-la