Photo de Laurence Abeille

Élevage : Laurence Abeille agit pour les animaux

19.6/20

Agir !

Félicitez-la

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

Notes par thème

Agit pour*
Penche pour*
Penche contre*
Agit contre*
*les animaux
 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Laurence Abeille ?

Prises de position de Laurence Abeille classées par thème :

Prises de position concernant l'élevage (50 référencées)

a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Droit animal Droit animal

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 24 août 2017 - Communication officielle

EELV met la condition animale et l'alimentation végétale au programme de ses Journées d'été

Atelier – L’alimentation végane, à l’assaut des tabous alimentaires français ?

3% des français.es se déclarent végétarien.nes et 10% souhaitent le devenir. Une pratique nouvelle dans un pays où alimentation saine et conviviale a longtemps rimé avec plats traditionnels faits de viandes et de poissons. Doit-on y voir une remise en cause de notre identité gastronomique ou bien l’occasion d’une réinvention motivée par un questionnement éthique?

Animé par: Pauline Couvent, pour la commission condition animale

Avec: Brigitte Gothière, fondatrice de la L214 et Laurence Abeille, ancienne députée du Val de Marne.

Agir !

Félicitez-la

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 18 janvier 2017 - Loi

Proposition de loi n°4388 visant à limiter la durée des transports d'animaux et exportations hors-UE et interdire le transport de femelles gestantes

La durée maximale de voyage des animaux domestiques est fixée à huit heures pour les espèces bovine, ovine, caprine, porcine et les équidés domestiques et à quatre heures pour les volailles, les oiseaux domestiques et les lapins domestiques.
Les femelles gravides qui ont passé les deux tiers de la période de gestation prévue ne sont pas considérées comme aptes à être transportées.
Pour les transports d’animaux au départ du territoire français et à destination de pays tiers de l’Union européenne, la durée de voyage des animaux domestiques des espèces bovine, ovine, caprine et porcine, et des équidés domestiques ne doit pas dépasser huit heures.
Un accord de partenariat entre la France et le pays tiers de destination (...) encadre l’application des recommandations relatives au bien-être animal durant l’élevage, le transport et l’abattage de l’Organisation mondiale de la santé animale dans le pays de destination.
(extraits de la Proposition de loi)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 12 janvier 2017 - Vote

Ces députés ont voté pour l'expérimentation de la vidéosurveillance dans les abattoirs

Ces députés ont voté pour l'amendement n°22 (modifié par le sous-amendement 72) demandant l'expérimentation de la vidéosurveillance dans les abattoirs, sans perspective d'accès aux images pour les associations de protection animale.

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 12 janvier 2017 - Vote

Ces députés ont voté pour la création d'un droit de visite inopinée des abattoirs pour les parlementaires

Ces députés ont voté pour l'amendement n°23 visant à créer un droit de visite inopinée des abattoirs pour les parlementaires (droit ne comprenant pas la possibilité d'être accompagnés d'experts indépendants).

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 9 janvier 2017 - Amendement

Amendements n°34, 39, 49 et 64 visant à interdire l'abattage des animaux gestants

un employé d’abattoir, choqué par l’abattage des vaches gestantes a décidé de filmer et d’assumer ses révélations à visage découvert. Récemment révélé au public, ce scandale suscite, une fois de plus, l’indignation. (...) Aujourd’hui, plus de 1 750 000 vaches sont abattues en France, parmi elles figurent 200 000 vaches gestantes. Le présent amendement vise à interdire l’abattage des femelles en gestation, quelle que soit l’espèce animale concernée.
(extraits des Exposés sommaires)
amendements rejetés ou non-soutenus

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 9 janvier 2017 - Amendement

Amendements n°59 et 28 demandant au Gouvernement un rapport sur les modalités d’interdiction de l’abattage des femelles en gestation

Le Gouvernement remet au Parlement, dans un délai de six mois après la promulgation de la présente loi, un rapport examinant les enjeux en termes de bien-être animal et économiques de l’interdiction de l’abattage à des fins alimentaires des animaux gestants à partir du dernier tiers du développement normal du fœtus.
(extrait des amendements)
Amendement adopté
Les amendements demandant l'interdiction ont été rejetés.

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 9 janvier 2017 - Amendement

Amendement n°56 demandant au Gouvernement un rapport sur l'interdiction de l'abattage sans "étourdissement" préalabale

Le Gouvernement remet au Parlement, dans un délai de six mois après la promulgation de la présente loi, un rapport contenant des recommandations sur les possibilités de mise en œuvre de l’arrêt de l’abattage des animaux sans étourdissement, de façon à évaluer la faisabilité de l’introduction de méthodes d’étourdissement réversibles sans contrevenir aux exigences des cultes.
(article de l'amendement)
Amendement rejeté

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 9 janvier 2017 - Amendement

Amendements n° 29 et 57 demandant au Gouvernement un rapport sur l'interdiction de "l'étourdissement" au CO2 des cochons

Le Gouvernement remet au Parlement, six mois après la promulgation de la présente loi, un rapport examinant les enjeux en termes de bien-être animal et économiques du remplacement de l’usage du dioxyde de carbone dans les établissements d’abattage par des méthodes d’étourdissement causant moins de souffrance aux cochons.
(article des amendements)
Amendement adopté

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 9 janvier 2017 - Amendement

Amendements n°26 et 54 visant à ce que le "Comité national d’éthique des abattoirs" soit plus qu'un lieu de discussion

Cet amendement vise à permettre au Comité national d’éthique des abattoirs d’émettre des avis, mais aussi des recommandations, plus concrètes et contraignantes, afin d’appuyer son rôle d’amélioration de la protection des animaux au sein des abattoirs.
(Exposé sommaire des amendements)
amendements tombés

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 9 janvier 2017 - Amendement

Amendements n°25 et 55 visant à garantir l'indépendance des vétérinaires participant au "Comité national d’éthique des abattoirs"

Cet amendement vise à conforter la mission du Comité national d’éthique des abattoirs en garantissant que les vétérinaires qui y participent ne soient pas en situation de conflit d’intérêt par leurs éventuels liens avec les établissements concernés ou les services de l’État.
(Exposé sommaire des amendements)
Amendements tombés