ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 8 septembre 2010 - Vote → Prise de position marquante → Europe

Ces eurodéputés ont voté contre l'obligation d'avoir recours à une méthode non-animale lorsqu'elle est validée

Ces eurodéputés ont voté contre l' "amendement 3" qui établissait clairement dans le Projet de résolution législative du Parlement européen sur la position du Conseil en première lecture en vue de l'adoption de la directive du Parlement européen et du Conseil relative à la protection des animaux utilisés à des fins scientifiques « que les expérimentations animales ne sont pas autorisées s’il existe une méthode satisfaisante n’impliquant pas l’utilisation d’un animal, et ce quel que soit l’objectif de l’expérience  ».

Intégralité ci-dessous de cet amendement que le Parlement a rejeté :

a penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 8 septembre 2010 - Communication officielle → Europe

Françoise Grossetête se félicite de la nouvelle réglementation sur l'expérimentation animale

Satisfaction inquiétante

Dans un communiqué, l'eurodéputée se félicite de l'avancée constituée par l'adoption d'une nouvelle réglementation encadrant l'expérimentation animale, y voyant un "niveau de protection élevé" pour les animaux, et justifie leur utilisation dans l'intérêt des humains.

Cette réglementation est pourtant le résultat d'un compromis revu largement au rabais, qui laisse la porte ouverte à une expérimentation animale massive et sans protection pour les animaux. Les animaux peuvent par exemple subir des expériences à répétition, ne pas être anesthésiés lors des expérimentations, et se voir infliger des souffrances classées "sévères et prolongées".

#####

Extrait du site de Françoise Grossetête, eurodéputée UMP :

Agir !

Interpellez-la

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 8 septembre 2010 - Vote → Europe

Ces eurodéputés ont voté contre un renforcement des normes en expérimentation animale

Avant l'adoption finale de la Directive, 3 amendements destinés à renforcer la protection des animaux utilisés à des fins scientifiques sont soumis au vote des eurodéputés. Les députés ci-contre :

  • ont voté CONTRE l'amendement pour que les pays membres aient la possibilité d'adopter des règles nationales plus contraignante que les normes minimales fixées par la Directive
  • ont voté CONTRE l'amendement destiné à limiter l'usage des primates non-humains aux cas où des affections sévèrement invalidantes sont en jeu
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 8 septembre 2010 - Vote → Europe

Ces eurodéputés ont voté pour un renforcement des normes en expérimentation animale

Avant l'adoption finale de la Directive, 3 amendements destinés à renforcer la protection des animaux utilisés à des fins scientifiques sont soumis au vote des eurodéputés. Les députés ci-contre :

  • ont voté POUR l'amendement pour que les pays membres aient la possibilité d'adopter des règles nationales plus contraignante que les normees minimales fixées par la Directive
  • ont voté POUR l'amendement destiné à limiter l'usage des primates non-humains aux cas où des affections sévèrement invalidantes sont en jeu
  • ont voté POUR l'amendement destiné à clarifier le fait qu'une expérience sur animaux ne doit pas avoir lieu s'il existe des méthodes alternatives raisonnablement disponibles
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 2 août 2010 - Communication officielle → Local

Cap 21 Lorraine soutient l'abolition de la corrida

Et pourquoi pas, tant qu’on y est faire renaître les jeux du cirque avec gladiateurs, fosses aux lions ? après tout ces Romains, c’était leur culture ….. Idem dans certains pays où, au nom de la religion ou de la culture, la lapidation des femmes qui se sont rendues coupables d’adultère est monnaie courante… Pourquoi s’en émouvoir ?
Les mêmes actes de barbarie doivent avoir les mêmes lois….et on ne peut tolérer qu’au nom de la pseudo « culture » d’une région on maintienne ces atrocités.

Agir !

Félicitez-les

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 29 juillet 2010 - Communication officielle

Marie-Christine Blandin se félicite de l'interdiction des corridas en Catalogne

La Sénatrice Marie BLANDIN (Les Verts) se félicite que la dynamique région de Catalogne ait pris la décision d’interdire les corridas où sont tués les taureaux. Une barbarie s’éteint, tournant la page d’alibis culturels et coutumiers dissimulant des mœurs sadiques.
extrait de l'article

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 27 juillet 2010 - Question parlementaire → Europe

Sandrine Bélier dénonce la chasse illégale des grives musiciennes, des merles noirs et des rouges-gorges familiers en Sardaigne

La police n’a jamais pris de mesures à l’encontre des restaurants, des marchés et des boucheries qui proposent des oiseaux capturés illégalement: le plat traditionnel préparé à base d’oiseaux capturés a toujours été vanté par le journal le plus important de Cagliari. Les faits susmentionnés indiquent clairement une infraction de l’Italie à la directive «Oiseaux» (79/409/CE(1)), notamment à ses articles 3, 4, 5, 6, 7 et 8.
extrait de la question

Agir !

Félicitez-la

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

a agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 27 juillet 2010 - Question parlementaire → Europe

Véronique Mathieu a demandé à la Commission de confirmer que la législation sur le "bien-être" ne concerne pas les animaux sauvages

Dans une question écrite, Véronique Mathieu, Luis Manuel Capoulas Santos, Ioan Enciu, Markus Pieper et Béla Glattfelder, tous membres de l'Intergroupe pour la chasse, ont rappelé « que l'article 13 du traité ne s'applique qu'aux animaux de rente et aux animaux en captivité » et donc demandé que « le Parlement ne demande pas à la Commission d'élaborer une législation européenne générale de l'Union sur le bien-être animal applicable à tous les animaux ».

Intégralité de la question parlementaire ci-dessous :

Agir !

Interpellez-la