Photo de Sandra Krief

Élevage : Sandra Krief agit pour les animaux victimes de l'élevage

19.2/20
Élue municipale, déléguée à la condition animale - Grenoble
 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Sandra Krief ?

Prises de position de Sandra Krief classées par thème :

Prises de position concernant l'élevage (6 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par espèce
par type
par implication
par parti
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 30 novembre 2021 - Autre réalisation → Municipale

La ville de Grenoble déclare ne pas servir de «foie gras lors des réceptions officielles et dans les cantines scolaires» depuis 2014

Agir !

Félicitez-les

ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 14 juin 2021 - Autre engagement → Municipale

La ville de Grenoble s'engage à mettre en place un deuxième repas végétarien par semaine dans les cantines scolaires d'ici 2023

Dans sa délibération cadre du 14 juin 2021 intitulée « condition et bien-être animal, orientations et plan d’action 2021-2026 », le conseil municipal de Grenoble s'est, entre autres mesures pour améliorer la condition animale, engagé à :

– De soutenir la promotion d’une alimentation de plus en plus végétale et de mettre en
place dans son champ d’action des mesures d’accompagnement à la végétalisation
des repas afin de participer, accompagner et contribuer efficacement à des actions
engagées par les services et plus particulièrement d’ici 2023 :

> de prévoir un deuxième repas végétarien par semaine dans les cantines
scolaires
,
> de mettre en place une alternative quotidienne végétarienne dans les

Agir !

Félicitez-les

ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 14 juin 2021 - Autre engagement → Municipale

La ville de Grenoble s'engage à instaurer une journée végétarienne dans les restaurants municipaux d'ici 2023

Dans sa délibération cadre du 14 juin 2021 intitulée « condition et bien-être animal, orientations et plan d’action 2021-2026 », le conseil municipal de Grenoble s'est, entre autres mesures pour améliorer la condition animale, engagée à :

En troisième lieu, la Ville de Grenoble poursuivra la transition vers une alimentation moins
carnée et davantage tournée vers le végétal. Les projets qui seront progressivement
déployés d’ici à 2023 sont les suivants :
- Consolidation et pérennisation d’un deuxième repas végétarien toutes les semaines
dans les cantines scolaires (actuellement, 1 à 2 repas végétariens sont proposés chaque
semaine) ;
- Mise en place d’une alternative quotidienne végétarienne dans les cantines, pour

Agir !

Félicitez-les

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 29 mars 2021 - Vote vœu → Municipale

Grenoble adopte un vœu demandant un plan national de sortie de l'élevage intensif par un moratoire et l'accompagnement des différents acteurs

Vœu : Pour un plan national de sortie de l’élevage intensif

Lors du conseil municipal du 29 Mars 2021, le groupe Grenoble en Commun a demandé au Gouvernement, à travers un vœu, un plan national de sortie de l’élevage intensif.

Agir !

Félicitez-les

ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 2 mars 2021 - Dans les médias → Nationale

Tribune demandant au gouvernement d’instaurer une option végétarienne quotidienne dans la restauration collective

TRIBUNE

Pour une option végétarienne quotidienne dans les cantines

Elus locaux et acteurs de la restauration appellent le gouvernement à rendre obligatoire l’option végétarienne dans les cantines et les restaurants des hôpitaux, des universités, des armées, des prisons...

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 25 janvier 2021 - Communication officielle → Municipale

Des élus de Grenoble se mobilisent contre l'installation d'un fastfood dont ils dénoncent le « modèle alimentaire basé sur l'exploitation animale intensive »

Extrait de la lettre adressée au directeur général de KFC France de la part de Sandra Krief, conseillère municipale déléguée à la condition animale, et Maxence Alloto, adjoint au maire délégué au commerce :

Alors qu'il est urgent de révolutionner notre prise en compte de la condition animale, de modifier nos habitudes alimentaires en réduisant l'alimentation carnée, responsable de 15% des émissions de gaz à effet de serre sur la planète, vous imposez à Grenoble un « modèle » alimentaire basé sur l'exploitation animale intensive, avec des conditions d'élevage désastreuses, sans prise en compte du bien-être animal.

Agir !

Félicitez-les