Photo de Emmanuel Macron

Emmanuel Macron agit contre les animaux

2.7/20
Président

Agir !

Interpellez-le

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à Emmanuel Macron ?

Prises de position de Emmanuel Macron classées par thème :

Dernières prises de position de Emmanuel Macron (175 référencées)

ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 3 décembre 2018 - Question parlementaire

Le ministre de l'Agriculture indique que le développement d'un outil permettant de produire des statistiques officielles sur les abandons d'animaux est à l'étude

Semble positif mais nécessite d'être concrétisé

Réponse du ministre de l'Agriculture et de l'alimentation aux questions écrites de huit députés :

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 27 novembre 2018 - Question parlementaire

Fin de la détention des animaux sauvages dans les cirques : le Ministère de l'intérieur refuse de soutenir la proposition de loi de Vincent Ledoux


Des normes de cages et d'installations pour les animaux sont encadrées afin de garantir un minimum de bien-être pour les animaux.
ces établissements régulièrement contrôlés sont en conformité avec la réglementation en vigueur.

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 25 octobre 2018 - Question parlementaire

Abandons d'animaux : le ministre de l'Intérieur n'envisage ni aggravation des sanctions ni renforcement de l'application des peines

Au renforcement des sanctions, il est privilégié la responsabilisation des propriétaires et futurs acquéreurs.
Le ministère chargé de l'agriculture a également financé la réédition du livret « Vivre avec un animal de compagnie » qui a été réactualisé et imprimé en 40 000 exemplaires pour être diffusé largement et mis à disposition des futurs propriétaires dans les lieux d'information privilégiés.
(extraits de la réponse à la question de la sénatrice Isabelle Raimond-Pavero)
40 000 livrets pour quel effet, pour combien d'années ? Entre 60 000 et 100 000 animaux sont abandonnés chaque année...

ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 16 octobre 2018 - Question parlementaire

Le ministre de l'Écologie "envisage de lancer une réflexion sur l'évolution" de l'arrêté réglementant la détention des ours dans le cadre de spectacles itinérants

Semble positif mais en attente de mesures concrètes

l'utilisation de ces animaux dans un tel contexte n'est souvent pas justifiée sur le plan pédagogique, ni artistique et donc non conforme à l'article 3-II de l'arrêté du 18 mars 2011 précité. Par ailleurs, au regard de la préoccupation croissante de la société sur la place des animaux sauvages dans les établissements itinérants, il est envisagé de lancer une réflexion sur l'évolution de cet arrêté.
(extrait de la réponse à la question de la députée Claire O'petit)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 16 octobre 2018 - Question parlementaire

Stérilisation des chats : le ministre de l'Agriculture préfère distribuer une brochure plutôt que de faire évoluer la loi

C'est pourquoi il convient d'axer la lutte contre les proliférations de chats errants vers le développement de ce dispositif [chats libres]. Pour cela, le ministère de l'agriculture et de l'alimentation a entrepris de sensibiliser les maires en leur fournissant une aide méthodologique sous la forme d'une brochure, disponible sur le site Internet du ministère à l'adresse suivante : http://agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/Fourriere_animale_guide_cle8629f9.pdf
(extrait de la réponse du ministre de l'Agriculture à la question du député Sébastien Chenu)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 27 septembre 2018 - Loi

Arrêtés autorisant par dérogation la chasse de centaines de milliers d'oiseaux à la glu, à la matole, aux pantes...

Le nouveau ministre François de Rugy notamment en charge de la biodiversité impose une démarche contre-nature. Malgré près de 27 000 avis défavorables de Françaises et de Français déposés lors des 3 consultations publiques lancées cet été, François de Rugy vient de signer 11 arrêtés pour la saison 2018-2019 sur les projets de piégeage des oiseaux, autorisant la capture de 106 500 alouettes des champs par les pantes et matoles dans le Sud-Ouest, de 42 500 grives et merles en PACA, de 200 vanneaux huppés, 10 pluviers dorés et 5 800 grives aux tenderies dans les Ardennes.
(extrait de l'article de la LPO)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 18 septembre 2018 - Question parlementaire

Le ministre de l'Agriculture n'envisage pas d'avancées réglementaires contre les souffrances des poissons d'élevage et s'en remet à la filière piscicole

Depuis les années 2010, la profession piscicole française s'est engagée dans une démarche responsable qui s'est traduite notamment par des engagements sur les conditions d'élevage, les installations et les conditions d'abattage, garantissant le respect du bien-être des poissons, à travers l'élaboration d'un cahier des charges unique, élaboré par la commission « durabilité » de l'interprofession piscicole, incluant l'ensemble des parties prenantes (dont WWF). En outre, à la suite des états généraux de l'alimentation, la filière travaille actuellement à l'élaboration d'un plan de filière dans lequel le bien-être sera bien pleinement pris en compte. Ce plan de filière est attendu pour le mois de septembre 2018.
(extrait de la réponse)

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 28 août 2018 - Dans la presse → Prise de position marquante

Rencontre avec les chasseurs: Emmanuel Macron va augmenter le nombre d'espèces chassables ainsi que les quotas autorisés

Nombre d'associations de défense de l'environnement pointent du doigt la "gestion adaptative" des espèces chassables. Contrairement à ce qu'ils espéraient, cette nouvelle gestion va se traduire par un allongement significatif de la liste des espèces concernées, ainsi que des quotas autorisés. Déjà, Emmanuel Macron vient d'accorder à la puissante fédération le droit de chasser six nouvelles espèces d'oiseaux. Parmi elles : les grands tétras, les barges à queue noire, les tourterelles des bois ou encore les oies cendrées.

Agir !

Interpellez-le

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 28 août 2018 - Dans la presse → Prise de position marquante

Rencontre avec les chasseurs: Emmanuel Macron va diviser par deux le prix du permis national

Parmi ces mesures, la plus médiatique est la division par deux du prix du permis national. Pour chasser sur tout le territoire, il faudra dorénavant débourser 200 euros contre 400 actuellement.
Ce mardi matin, coup de tonnerre: Nicolas Hulot quitte le gouvernement. Pour beaucoup, il n'y a aucun doute, la goutte d’eau qui a fait déborder le vase c'est l’annonce de nouvelles mesures favorables aux chasseurs.
(extrait de l'article de Claire Cambier, LCI)

Agir !

Interpellez-le

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 31 juillet 2018 - Question parlementaire

Pêche de loisir : selon le Ministre de l'Écologie «il appartient aux pêcheurs de pratiquer une pêche tenant compte du bien-être animal»

Sur la question du bien-être animal, la priorité du Gouvernement se porte actuellement sur les animaux d'élevage, au travers d'une stratégie nationale pour le bien-être des animaux, qui aborde également le cas des animaux de compagnie, de loisir ou utilisés à des fins scientifiques et sur la création d'un centre national de référence sur le bien-être animal. En attendant, il appartient aux pêcheurs, soit individuellement soit collectivement, au sein de leurs associations agréées de pêche et de protection du milieu aquatique, de pratiquer une pêche tenant compte du bien-être animal.
(extrait de la réponse du Ministère à la question écrite de la députée Claire O'Petit sur la limitation des souffrances infligées aux poissons dans le cadre de ce "loisir")

Agir !

Interpellez-les