Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 
PARTAGER :

Pourquoi ces notes à Emmanuel Macron ?

Prises de position de Emmanuel Macron classées par thème :

Dernières prises de position de Emmanuel Macron (104 référencées)

Tweetez-les !
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 1 mars 2017 - Manifeste

AnimalPolitique 27 : ces candidats à la présidentielle soutiennent la systématisation des formations en éthologie pour tous les professionnels en charge d'animaux

27. Rendre obligatoires des formations en éthologie et/ou sur la protection animale pour tous les professionnels en contact avec les animaux ou en charge de leur protection (éleveurs, forces de l’ordre, magistrats, etc.).
(mesure n°27 du manifeste AnimalPolitique)

Tweetez-les !
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 1 mars 2017 - Manifeste

AnimalPolitique 01 : ces candidats à la présidentielle soutiennent l'interdiction de l'élevage en cage

1. Favoriser le plein-air et interdire les cages ainsi que les conditions d’élevage incompatibles avec les besoins des animaux.
(mesure n°1 du manifeste AnimalPolitique)

Tweetez-le !
a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 9 février 2017 - Programme → Prise de position marquante

Emmanuel Macron s'engage à interdire d'ici 2022 la vente aux consommateurs d'œufs de poules élevées en cage

Positif mais pas assez ambitieux : l'élevage en cage des poules pondeuses doit être interdit totalement

l’élevage en batterie des poules pondeuses, incompris par un nombre croissant de Français, devra progressivement disparaître au profit des élevages alternatifs. En 2022, les œufs de poules en batteries seront interdits à la vente au consommateur
(extrait de la Fiche synthèse environnement)
Bien-être animal : je prends notamment l'engagement d'interdire d'ici 2022 de vendre des oeufs de poules élevées en batterie. #PandaLive
(Tweet d'Emmanuel Macron)

Tweetez-le !
a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 9 février 2017 - Communication officielle

Emmanuel Macron soutient les quotas d'abattage de loups

Le sujet qui traumatise beaucoup d’exploitants, sur des malentendus, c’est qu’ils disent “quand il y a une attaque, je la vois et je ne peux pas tirer”. Ce qui n’est pas vrai, on le sait bien. Donc on sait qu’on ne peut pas faire de la chasse ou du braconnage, c’est toute la polémique qu’il y a autour du loup, avec ça, il faut être très rigoureux, il ne faut pas autoriser le braconnage, par contre, on a des régulations qui sont possibles, totalement encadrées et, on le sait très bien, c’est le coeur de la polémique pour le loup, donc il faut le faire.
(extrait de l'Interview d’Emmanuel Macron par WWF France)

Tweetez-le !
a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 16 janvier 2017 - Communication officielle → Prise de position marquante

Emmanuel Macron nie l'impact de l'élevage sur les eaux de Bretagne

Je veux ici être très clair avec certaines et certains qui mènent des combats rétrogrades :
on a beaucoup trop opposé l’agriculture et l’environnement. Beaucoup trop ! Dans la montée en gamme, il y a l’indispensable montée en gamme pour répondre aux contraintes environnementales, et là-dessus les paysans bretons n’ont aucune leçon à recevoir, aucune ! Parce que la qualité de l’eau bretonne est largement due au travail, décennie après décennie, des paysans bretons.

(extrait du discours d'Emmanuel Macron à Quimper)

Tweetez-le !
a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 16 janvier 2017 - Communication officielle → Prise de position marquante

Emmanuel Macron promeut l'élevage intensif des poulets

Il ne faut pas laisser dire des choses là-dessus indues ou impropres - j’entends des discours qui sont souvent désobligeants pour nos agriculteurs. Mais il y a plusieurs modèles, et je ne défends pas un modèle unique. Il faut un modèle parfois plus intensif, et, dans ces cas-là, mieux orienté vers l’export. On s’en souvient chez RICHARD et c’est ce qu’on a fait avec DOUX et toutes celles et ceux qui travaillent autour de cette belle entreprise, et qui, en Bretagne, produisent des poulets de manière intensive et qui les exportent vers d’autres marchés.
(extrait du discours d'Emmanuel Macron à Quimper)

Tweetez-le !
a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 16 janvier 2017 - Communication officielle

Emmanuel Macron souhaite davantage d'aides financières pour l'industrie de la pêche

Pour permettre à nos pêcheurs de vivre de leur travail, nous devons impérativement améliorer la compétitivité de leurs entreprises, les aider dans le renouvellement de leurs outils de travail et en particulier des bateaux de pêche pour faire justement des bateaux de pêche plus propres, mieux adaptés, plus économes, c’est cela qu’ils demandent et il faut donc adapter nos dispositifs nationaux et européens pour ce faire.
(extrait du discours d'Emmanuel Macron à Quimper)

Tweetez-le !
a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 16 janvier 2017 - Communication officielle

Emmanuel Macron soutient un modèle agricole tourné vers l'exportation de produits issus de l'exploitation des animaux

Il ne faut pas laisser dire des choses là-dessus indues ou impropres - j’entends des discours qui sont souvent désobligeants pour nos agriculteurs. Mais il y a plusieurs modèles, et je ne défends pas un modèle unique. Il faut un modèle parfois plus intensif, et, dans ces cas-là, mieux orienté vers l’export. On s’en souvient chez RICHARD et c’est ce qu’on a fait avec DOUX et toutes celles et ceux qui travaillent autour de cette belle entreprise, et qui, en Bretagne, produisent des poulets de manière intensive et qui les exportent vers d’autres marchés.
(extrait du discours d'Emmanuel Macron à Quimper)