Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à Emmanuel Macron ?

Prises de position de Emmanuel Macron classées par thème :

Dernières prises de position de Emmanuel Macron (141 référencées)

a penché contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 18 avril 2017 - Source associative

Emmanuel Macron ne s'engage pas à modifier la loi pour étendre aux animaux sauvages (y compris non captifs) la notion de sévices graves ou actes de cruauté envers les animaux

Evitement inquiétant de la nécessité de faire évoluer la loi

Que propose Emmanuel Macron pour étendre à l’animal sauvage même non captif la notion de sévices graves ou actes de cruauté envers les animaux
La demande sociale pour agir contre la cruauté envers les animaux est forte : nous expertiserons les actions concrètes (par exemple de sensibilisation, formation…) à mettre en œuvre pour lutter efficacement contre de tels agissements.

(extrait des réponses d'Emmanuel Macron à la LPO)

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 17 avril 2017 - Dans la presse

Emmanuel Macron sur la corrida : «Je suis à ce titre opposé à l'interdiction dans les territoires de tradition taurine»

L'ex-ministre de l'Économie Emmanuel Macron n'avait pas répondu à l'alliance anticorrida, mais il s'est exprimé hier, pour La Provence . " La corrida fait partie intégrante de la culture et de l'économie, y compris du tourisme, de la région. Je suis à ce titre opposé à l'interdiction dans les territoires de tradition taurine ", indique-t-il (...) Une clarification utile pour Vincent Robert, d'En marche pays d'Arles, régulièrement interrogé sur le sujet lorsqu'il tient un stand sur le marché. " Emmanuel Macron a beau être très européen, il sait qu'en équilibre les gens ont besoin d'une accroche régionale. Il est en général pour les traditions, pour les fêtes traditionnelles."
(extrait de l'article de Christophe Vial, La Provence)

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 15 avril 2017 - Programme

Ces candidats à l'élection présidentielle ne mentionnent pas la condition animale dans leurs professions de foi

Absents

80% des Français jugent la cause animale importante, mais seulement 3 candidats sur 11 en ont fait mention au sein des trois pages de texte de leurs professions de foi.

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 12 avril 2017 - Manifeste

Ces candidats à l'élection présidentielle refusent de soutenir l'interdiction de l'abattage des vaches gestantes

Les ambassadeurs citoyens de Changez 2017 ont rencontré :

  • Nicolas Dupont-Aignan, candidat à l'élection présidentielle
  • Nathalie Arthaud, candidate à l'élection présidentielle
  • Benjamin Griveaux, porte parole d'Emmanuel Macron et Axelle Tessandier, déléguée nationale du mouvement En Marche.

Ces derniers n'ont pas accepté de signer la pétition.

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 12 avril 2017 - Manifeste

AnimalPolitique 07 : Emmanuel Macron refuse de soutenir la création d'une autorité indépendante dédiée au développement des méthodes de remplacement

7. Créer une autorité administrative indépendante dédiée au développement et à la promotion des méthodes de remplacement.
(mesure n°7 du manifeste AnimalPolitique)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 9 avril 2017 - Dans la presse

Emmanuel Macron veut «créer un organe indépendant d'accompagnement et de contrôle du développement des méthodes de remplacement»

La France applique depuis 2013 la directive européenne sur les 3R (réduction, amélioration et remplacement) qui a vocation à développer des méthodes d'expérimentation sur la base du remplacement. Toutefois il apparaît essentiel de créer un organe indépendant d'accompagnement et de contrôle du développement des méthodes de remplacement. Cet organe s'appuiera sur une base de données chiffrées à constituer sur les domaines impliquant les animaux présents sur le territoire (élevage, animaux de compagnie, faune sauvage).
(extrait des réponses d'Emmanuel Macron à Béatrice Majewski, Téléstar)

a penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 9 avril 2017 - Dans la presse → Prise de position marquante

Pour Emmanuel Macron la création d'un Secrétariat d'Etat dédié à la condition animale «n'est pas la solution»

Réponse inquiétante

Seriez-vous prêt à créer un secrétariat d'état à la condition animale indépendant du ministère de l'Agriculture ?
La création d'un Secrétariat d'Etat dédié n'est pas la solution. Je préfère une politique de la condition animale sans secrétariat d'état dédié qu'un secrétariat à la condition animale sans politique.

(extrait des réponses d'Emmanuel Macron à Béatrice Majewski, Téléstar)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 9 avril 2017 - Dans la presse

Ces candidats répondent à une interview dédiée à la condition animale

Ces candidats ont répondu aux questions de la journaliste Béatrice Majewski (Téléstar) portant sur le manifeste AnimalPolitique et sur leurs propositions pour défendre la cause des animaux en général.

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 2 avril 2017 - Dans la presse → Prise de position marquante

Emmanuel Macron sur le lobby des chasseurs : «j'écoute toujours cette voix»

C'est quelqu'un dont j'écoute toujours les conseils, qui connaît très bien en effet le monde de la chasse et de la ruralité. Donc j'écoute toujours cette voix.
(propos d'Emmanuel Macron au sujet de Thierry Coste, figure emblématique du lobby des chasseurs)

a agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Droit animal Droit animal

Pictogramme Élevage Élevage

le 30 mars 2017 - Dans la presse → Prise de position marquante

Emmanuel Macron affiche son mépris des associations de protection animale lors du congrès de la FNSEA

Si quelqu’un est malheureux lorsqu’il y a un problème de bien-être animal, c’est l’éleveur le premier (…) C’est lui qui pleure quand un animal meurt. Ce n’est pas les gens qui sont dans des associations ou dans des bureaux.
(extrait des propos tenus par Emmanuel Macron lors du congrès de la FNSEA)
Rappelons que 80% des Français jugent la cause animale importante, selon un sondage IFOP de 2017 (source : Collectif AnimalPolitique)...