Photo de Manuel Bompard

Élevage : Manuel Bompard agit pour les animaux victimes de l'élevage

19.3/20
Eurodéputé
Classement : 15ème/79 eurodéputés

Agir !

Félicitez-le

 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Manuel Bompard ?

Prises de position de Manuel Bompard classées par thème :

Prises de position concernant l'élevage (34 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
Présidentielle
par sous-thème
par espèce
par type
par implication
par parti
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 février 2022 - Vote vœu → Européenne

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement appelant à interdire le broyage ou le gazage des poussins et des canetons en Europe (Am12, rejeté)

L'amendement suivant (n°12) déposé sur le rapport Decerle (Rapport d'exécution relatif au bien̂-être des animaux sur les exploitations) a été rejeté. Il proposait d'inclure le paragraphe suivant dans le rapport:

31 bis. désapprouve la mise à mort
systématique et contraire à l’éthique de
milliards de poussins et de canetons dans
l’Union chaque année, que ce soit à l’aide
d’une machine à broyer ou de gaz
carbonique, car il s’agit d’une violation
de la législation sur le bien-être des
animaux; souligne que la France et
l’Allemagne ont déjà annoncé
l’interdiction de la mise à mort
systématique des poussins mâles et invite
instamment la Commission et les États
membres à suivre cet exemple;

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 février 2022 - Vote vœu → Européenne

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement 11, qui vise à interdire le gavage pour la production de foie gras

Amendement 11
Francisco Guerreiro, Martin Häusling
au nom du groupe Verts/ALE
Younous Omarjee, Maria Noichl, Delara Burkhardt

Rapport A9-0296/2021
Jérémy Decerle

Rapport d’exécution relatif au bien-être des animaux sur les exploitations
(2020/2085(INI))

Proposition de résolution

Paragraphe 31

31. note que la production de foie gras
repose sur des procédures d’élevage
respectueuses des critères de bien-être
animal, étant donné qu’il s’agit d’une
forme extensive de production, qui se
déroule essentiellement dans des
exploitations familiales, où les volailles
passent 90 % de leur vie en plein air, et où
la phase d’engraissement, qui dure entre 10
et 12 jours en moyenne à raison de
deux repas par jour, respecte les paramètres

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 2 février 2022 - Autre engagement → Européenne

4 parlementaires se rendent au ministère de l'agriculture aux côtés de L214 pour dénoncer les conditions illégales de transport des dindes en France

Le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation faisant la sourde oreille aux multiples sollicitations et courriers, L214 s'est rendue sur place le mercredi 2 février à 14 h, accompagnée des eurodéputés Manuel Bompard, Caroline Roose, Claude Gruffat, et du député Bastien Lachaud.

Ils sont venus chercher des réponses à leurs questions jusque-là ignorées par le ministère au sujet du transport des dindes à l’abattoir de Blancafort (Cher), et partout en France :

Pourquoi le transport des dindes en France contrevient-il systématiquement à la législation européenne ?
Pourquoi les autorités françaises n’agissent-elles pas pour faire appliquer la loi ?
Pourquoi ce silence du ministère face aux dénonciations légitimes de pratiques hors la loi ?

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 20 janvier 2022 - Vote vœu → Européenne

En votant contre l'amendement 2, ces eurodéputés ont voté en faveur de l'interdiction du transport des femelles gestantes dans leur dernier trimestre de gestation (amendement adopté)

L'amendement 2 déposé sur la Proposition de recommandation du Parlement européen à l’intention du Conseil et de la Commission faisant suite à l’enquête sur les allégations d’infraction et de mauvaise administration dans l’application du droit de l’Union en ce qui concerne la protection des animaux pendant le transport, à l’intérieur comme à l’extérieur de l’Union a été adopté, rejetant ainsi la proposition d'interdire le transport des femelles gestantes dans leur dernier trimestre de gestation.

Texte original :

Proposition de recommandation
Paragraphe 110

110. souligne la vulnérabilité des
femelles en gestation, qui présentent des

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 20 janvier 2022 - Vote vœu → Européenne

Ces eurodéputés ont voté contre l'amendement 1, qui s'opposait à la proposition d'interdire le transport des animaux non sevrés de moins de 35 jours (amendement adopté)

L'amendement 1 (§104) déposé sur la Proposition de recommandation du Parlement européen à l’intention du Conseil et de la Commission faisant suite à l’enquête sur les allégations d’infraction et de mauvaise administration dans l’application du droit de l’Union en ce qui concerne la protection des animaux pendant le transport, à l’intérieur comme à l’extérieur de l’Union, a été adopté, rejetant ainsi la recommandation d'interdire le transport des animaux (mammifères) non sevrés de moins de 35 jours.

Texte original :

Paragraphe 104
Proposition de recommandation

104. demande à la Commission de fixer,
en s’appuyant sur des études scientifiques

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 14 janvier 2022 - Amendement → Européenne

Amendement N°29 visant à demander une réduction de la consommation de produits d'origine animale

14.1.2022 B9-0057/29
Amendement 29/REV
Manuel Bompard
au nom du groupe The Left
Anja Hazekamp
Proposition de recommandation B9-0057/2022
Commission d’enquête sur la protection des animaux pendant le transport
Protection des animaux pendant le transport (recommandation)
Proposition de recommandation
Paragraphe 9 bis (nouveau)

Amendement :

9 bis. souligne qu’une baisse de la
consommation des produits d’origine
animale, tels que la viande, les produits
laitiers et les œufs, réduira le nombre
d’opérations de transport faisant
intervenir des animaux vivants et que
cette démarche contribuera de façon
positive au bien-être animal, à
l’environnement et à la santé publique et
constitue un facteur majeur dans la lutte
contre le changement climatique;

Agir !

Félicitez-le

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 14 janvier 2022 - Amendement → Européenne

Amendement N°13 visant à instituer un moratoire sur l’importation et l’exportation d’animaux vivants en cas d’apparition d’une maladie infectieuse zoonotique

14.1.2022 B9-0057/13
Amendement 13/REV
Anja Hazekamp
au nom du groupe The Left
Marisa Matias, Manuel Bompard, Nikolaj Villumsen, Idoia Villanueva Ruiz, Clare
Daly, Cornelia Ernst, Younous Omarjee, Leila Chaibi, Konstantinos Arvanitis, Malin
Björk, Stelios Kouloglou, Helmut Scholz, Manon Aubry, Tilly Metz, Sarah Wiener,
Rosa D’Amato, Manuela Ripa, Francisco Guerreiro, Eleonora Evi, Sylwia Spurek,
Piernicola Pedicini, Caroline Roose, Pär Holmgren, Marie Toussaint, Damien Carême,
Yannick Jadot, Jytte Guteland
Proposition de recommandation B9-0057/2022
Commission d’enquête sur la protection des animaux pendant le transport
Protection des animaux pendant le transport (recommandation)
Proposition de recommandation
Paragraphe 42 bis (nouveau)
Proposition de recommandation

a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 19 octobre 2021 - Communication officielle → Européenne

Manuel Bompard invite le Parlement européen à voter la stratégie Farm to Fork et à démocratiser l'alimentation végétale

Agir !

Félicitez-le

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 13 octobre 2021 - Autre engagement → Européenne

Ces parlementaires se sont rendus aux côtés de L214 devant l'abattoir de Blancafort pour dénoncer les conditions illégales du transport des dindes

"Troisième venue à Blancafort". Les premiers mots d'Olivier Morice, le chargé d'affaires publiques de L214, donnent le ton. Ce mercredi 13 octobre, il est revenu dans l'abattoir du géant européen LDC (Maître Coq, Le Gaulois …) du Cher pour constater le non-respect des lois européennes concernant le transport des dindes.

Il était accompagné d'un huissier de justice, du député Bastien Lachaud (LFI) de la 6ème circonscription de Seine-Saint-Denis et de trois eurodéputés : Claude Gruffat (Groupe des Verts/Alliance Libre européenne), Manuel Bompard (LFI) et Caroline Roose (Groupe des Verts/Alliance Libre européenne). Ces deux derniers étaient présents en mars dernier lors d'une précédente constatation d'infraction.