Photo de Philippe Martin (1953)

Chasse : Philippe Martin (1953) agit contre les animaux sauvages

0.9/20
Pdt département - Gers

Agir !

Interpellez-le

 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Philippe Martin (1953) ?

Prises de position de Philippe Martin (1953) classées par thème :

Prises de position concernant la chasse (16 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par type
par espèce
par parti
ont agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Corrida Corrida

Pictogramme Élevage Élevage

le 19 janvier 2017 - Vote → Prise de position marquante → Nationale

Nomination à la présidence de l'Agence française pour la biodiversité d'un défenseur de la chasse à la glu, du gavage et de la corrida

Sur proposition de Ségolène Royal, le Conseil d’administration de l’Agence française pour la biodiversité, dont le Président d’honneur Hubert Reeves a déjà été nommé par arrêté ministériel, a désigné Philippe Martin comme futur Président exécutif à l’issue des procédures prévues.
(extrait de l'article du ministère de l'environnement)

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 24 décembre 2016 - Dans la presse → Départementale

Le président du Gers souhaite que la chasse des oiseaux soit autorisée malgré les restrictions sanitaires

Extrait de l'article de La Dépêche :

Alors que l'épizootie d'influenza aviaire (23 foyers répertoriés dans des élevages du Gers) a conduit le préfet à interdire la chasse au gibier à plumes dans plus de 200 communes du département, provoquant la colère des chasseurs, le président du Conseil départemental et député du Gers Philippe Martin appelle «à une réelle concertation».
L'élu prend nettement position en faveur des chasseurs. «Depuis le début du nouvel épisode de grippe aviaire que nous connaissons, les chasseurs du Gers et leur Fédération ont fait preuve d'une grande responsabilité et d'un esprit constructif avec les pouvoirs publics».

Agir !

Interpellez-le

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 3 avril 2016 - Dans la presse → Départementale

Le maire d'Auch et le président du conseil départemental du Gers assurent les chasseurs de leur soutien à l'Assemblée nationale

Le sénateur-maire d'Auch Franck Montaugé et Philippe Martin, député et président du conseil départemental ont assuré de leur vigilance pour que la loi en gestation ne punisse pas les chasseurs, « acteurs incontournables de la biodiversité ».
Conserver un maximum de chasseurs, chasser le plus grand nombre de gibiers différents sur des territoires de valeur et permettre la plus grande acceptation possible de la chasse, voila pour « l'ambition globale » de la fédération du Gers

(extrait de l'article de La Dépêche)

Agir !

Interpellez-les

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 17 novembre 2015 - Question parlementaire → Nationale

15 députés demandent d'interdire strictement le commerce de l'ivoire en France, y compris dans le cadre de ventes aux enchères

Le dernier rapport de l'ONG IFAW (International fund for animal welfare - Fonds international pour la protection des animaux) intitulé « Ivoire d'éléphant – lot du jour : adjugé, vendu ! » révèle l'ampleur du commerce d'ivoire prenant place dans les salles de ventes aux enchères en France, alors même que les éléphants traversent l'une des crises les plus graves de leur existence. (...) Le marché de l'ivoire dans les salles de ventes aux enchères en France est un marché actif, profitable et prospère qui entretient de façon active la demande internationale pour l'ivoire.
D'après un sondage IFOP réalisé entre le 1er et le 3 juillet 2015, 76 % des Français se déclarent favorables à une interdiction pleine et entière du commerce de l'ivoire en France.
savoir si la France envisage d'interdire strictement le commerce de l'ivoire sur son territoire, notamment dans le cadre des ventes aux enchères.
(extraits des questions parlementaires)

ont agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 12 mars 2015 - Amendement → Prise de position marquante → Nationale

Amendements N°180, 243, 312, 514, 577, 708, 741, 821, 1104, 1193 et 1238 visant à refuser aux animaux sauvages la protection pénale contre les sévices graves ou actes de cruauté

L’article 4 Ter entend étendre aux animaux sauvages la répression pénale des sévices graves et acte de cruauté envers les animaux prévue par l’article 521‑1 du code pénal [...] il apparaît plus que nécessaire de rejeter cet article.
extrait des Exposés sommaires des amendements identiques
L'objet de ces amendements a été adopté.

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 12 mars 2015 - Amendement → Nationale

Amendements N°183, 236, 259, 329, 511, 580, 744, 839, 856, 1175, 1242, 1252, 1370 affirmant que la chasse contribue à la protection de la biodiversité

La chasse constitue l'un des moyens au service de la protection de la biodiversité. (...) Le principe de conservation par l'utilisation offre une alternative à l'approche historique de conservation de la nature par la mise sous protection stricte.
extrait des Exposés sommaires des amendements identiques
L'objet de ces amendements a été rejeté.

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 11 mars 2015 - Amendement → Nationale

Amendements N°178, 230, 309, 516, 575, 704, 739, 776, 1103, 1236 et 1376 visant à protéger la chasse par déterrage

Ces amendements proposent la suppression de l'article 68 quater qui, selon les Exposés sommaires de ces amendements, envisage clairement une extension aux mammifères des principes de la directive « Oiseaux » pour les espèces qui ne seraient pas soumises à plan de chasse ou qui n'entreraient pas dans la catégorie des nuisibles. L'espèce et le mode de chasse implicitement visés sont le blaireau et la vénerie sous terre
Amendements rejetés

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 11 mars 2015 - Amendement → Nationale

Amendements N°177, 213, 228, 574, 703, 738, 775, 825, 1375, visant à empêcher la protection des animaux d'espèces nécessaires la protection des écosystèmes ou de la biodiversité

L’article 68 ter prévoit que, lorsqu’elles s’avèrent particulièrement nécessaires à l’équilibre des écosystèmes et à la protection de la biodiversité, certaines espèces peuvent bénéficier d’une protection particulière (...) Si l’exemple archétypal est celui des abeilles pour leurs services de pollinisation, la rédaction de l’article est suffisamment imprécise pour ne pas receler des risques de dérives au regard de la chasse et des espèces chassées.
(extrait des Exposés sommaires des amendements identiques)
L'objet de ces amendements a été adopté.