Droit animal : Europe Écologie Les Verts agit pour les animaux

17.1/20

Agir !

Félicitez-les

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur leur page Facebook

Notes par thème

Agit pour*
Penche pour*
Penche contre*
Agit contre*
*les animaux
 

← retour fiche générale
 

Prises de position concernant le droit animal (86 référencées)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 14 janvier 2017 - Communication officielle

EELV organise une conférence sur la place des animaux dans une société écologiste

Affiche
photo

14h : Mot d’accueil​ ​de Jacques Boutault, maire du 2e arrondissement de Paris
14h05 : Propos introductif par David Cormand, Secrétaire national d’EELV
14h15 : 1ère table ronde » Élevage et bien-être des animaux, une équation impossible ? »
-​ ​Brigitte Gothière, de​ ​L214
– Agathe Gignoux, de​ ​CIWF
– Laurence Abeille, députée
15h45 : pause
16h : 2eme table ronde » Quels droits donner aux animaux ? »
– Corine Pelluchon, philosophe
– Muriel Falaise, de LFDA
– Pascal Durand​,​ député européen
17h30 : Conclusion​ par​ Yannick Jadot​, député européen, candidat à l’élection présidentiel​le

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 9 janvier 2017 - Amendement

Amendements n°35 et 65 visant à étendre le droit des associations à se porter partie civile sur l’ensemble des délits commis à l’encontre des animaux

I. – Après le mot : « civile », la fin du premier alinéa de l'article 2-13 du code de procédure pénale est ainsi rédigée : « , dès lors qu’un animal est directement ou indirectement concerné par une infraction prévue et réprimée par les dispositions du code pénal, du code rural et de la pêche maritime, du code de la consommation et du code de l’environnement ».
(article additionnel proposé par les amendements)
Amendements rejetés

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 23 novembre 2016 - Communication officielle → Prise de position marquante

Yannick Jadot est le premier candidat à l'élection présidentielle à signer l'ensemble des propositions du Manifeste AnimalPolitique

je suis le 1er candidat à la Présidentielle à signer le manifeste #AnimalPolitique de @CollectifAnimal. Pour le lire http://bit.ly/2gd9vMu
(Tweet de Yannick Jadot)
YannickJadot-ManifesteAnimalPolitique

Agir !

Félicitez-le

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 22 novembre 2016 - Communication officielle → Local

La Commission condition animale d'EELV relaie le lancement du manifeste AnimalPolitique

26 organisations non gouvernementales (ONG) de protection animale (CIWF, la Fondation Brigitte Bardot, la Fondation 30 millions d’amis, L214, Peta, la SPA, Sea Shepherd, etc.) se sont réunies pour la première fois au sein d’un collectif, baptisé AnimalPolitique. Mardi 22 novembre, après six mois de travail, elles ont publié un manifeste du même nom, qui formule 30 propositions visant à inscrire la condition animale dans le débat politique des prochaines échéances électorales.
(extrait de l'article d'Audrey Garric, Le Monde, relayé sur la page Facebook de la Commission condition animale d'EELV)

ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Droit animal Droit animal

Pictogramme Élevage Élevage

le 8 octobre 2016 - Communication officielle → Prise de position marquante → Local

Le maire de Paris 2ème et une élue de Paris 18ème participent à la Veggie Pride

Jacques Boutault est le maire du 2ème arrondissement de Paris et la co-fondatrice de la commission condition animale d'EELV Douchka Markovic est adjointe au maire du 18ème arrondissement de Paris.
Deux élu.e.s #EELV à la #VeggiePride c est la preuve que le monde bouge!! Et aussi des militant.e. de la Commission Condition Animale d Europe Écologie les Verts!
(post Facebook de Douchka Markovic)
Jacques Boutault & Douchka Markovic à la VeggiePride

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 27 septembre 2016 - Communication officielle → Local

Le Conseil de Paris vote la création d'une mission sur la condition animale

Vœu n° 38 déposé par le groupe GEP relatif à l'interdiction de cirques utilisant des animaux sauvages.
Vœu n° 38 bis déposé par l’Exécutif.
Le vœu n° 38 est retiré.
Le vœu n° 38 bis, déposé par l’Exécutif, est adopté à main levée.

(extrait du compte-rendu sommaire des séances des 26,27 et 28 septembre 2016)
Nous avons fait voter la création d'une mission "condition animale" à Paris, dont les préconisations devront être rendues dans un an. Cette mission traitera de la place des animaux (domestiques et non domestiques) à Paris, du respect de la biodiversité par la préservation de la faune existante sur le territoire parisien (oiseaux, insectes, poissons, batraciens, mammifères) ainsi que de la question des animaux dans les cirques. Une avancée importante pour la prise en compte dans les politiques municipales du bien être animal. Et c'est une première !
(post Facebook de David Belliard)

ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Corrida Corrida

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 12 septembre 2016 - Communication officielle → Local

Le Groupe Condition animale du PG et la Commission condition animale d'EELV dénoncent le colloque organisé au Sénat par l'ONCT

Pour protester contre le colloque, clairement pro corrida, organisé au Sénat le 4 octobre :
4 octobre : Manifestation revendicative et protestataire devant le Sénat

(post Facebook de la Commission Condition animale d'EELV)
Totalement fantoche, cette réunion n'est en rien un colloque mais au contraire, une véritable campagne contre le mouvement de protection animale, appuyée sur la Bible et les lobbies de la corrida et agroalimentaires. Alors que les thèmes abordés présentent un intérêt certain ("L’animal au regard de l’éthique et du droit", "Animaux, ruralité et traditions culturelles", "Vie et mort éthique des animaux dans les sociétés modernes") et méritent un vrai débat de société
(extrait du post Facebook du groupe Condition animale du PG)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 6 juin 2016 - Communication officielle

EELV adopte en congrès la motion «Pour que la condition animale soit au cœur de l'écologie politique»

Le combat pour la condition animale doit devenir l’une des clés de voûte du changement de paradigme que représente l’instauration d’une société écologiste.
Considérant que des liens directs ont été établis entre violence envers les animaux et violence envers les humains,

EELV : Reconnaît que les animaux existent pour eux-mêmes, qu'ils ont des intérêts qui leur sont propres, et que les intérêts de tous les êtres sensibles doivent être pris en égale considération.
Affirme que toute souffrance est inacceptable,

(extraits de la motion ponctuelle portée par la commission condition animale d'EELV pour le congrès d'EELV)
Pour : 69,73% ; Contre : 13,39% ; Blancs : 16,88%

ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 15 janvier 2016 - Communication officielle → Prise de position marquante → Local

Le maire de Fontenay-sous-bois délègue une conseillère municipale à la place des animaux dans la ville

Dans l'équipe du maire Jean-François Voguet :

Madame BRUNET Fanny

- Europe Ecologie - Les Verts
Conseillère municipale déléguée à la Biodiversité et à l’animal dans la ville

Agir !

Félicitez-les

ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Droit animal Droit animal

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 26 novembre 2015 - Vote → Europe

Ces eurodéputés ont voté pour l'extension du cadre européen de protection aux animaux sauvages et aquatiques

Le Parlement européen, (...) 3 bis. demande à la Commission de proposer un cadre législatif clair, complet, actualisé et harmonisé qui garantisse la pleine application des dispositions de l'article 13 du TFUE, de sorte à assurer une protection minimale des animaux dans l'Union; prie instamment la Commission de veiller à ce que toutes les catégories d'animaux (animaux d'élevage, animaux sauvages, animaux utilisés à des fins de recherche, animaux domestiques et animaux aquatiques) soient prises en compte dans toute harmonisation du cadre législatif sur le bien-être animal; demande la garantie que toute harmonisation du cadre législatif ne conduira pas à l'abaissement des normes de bien-être animal ou à la révision à la baisse des objectifs d'amélioration du bien-être animal, et invite la Commission à renforcer les normes existantes en se fondant sur les dernières connaissances scientifiques;
(paragraphe additionnel 3 bis proposé par l'Amendement 2, amendement rejeté)