Photo de François de Rugy

François de Rugy penche contre les animaux

7.4/20
Député - Loire-Atlantique 1ère circonscription

Agir !

Interpellez-le

 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à François de Rugy ?

Prises de position de François de Rugy classées par thème :

Dernières prises de position de François de Rugy (82 référencées)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 11 avril 2019 - Vote

Élargir aux associations environnementales le soutien de l'Office français de la biodiversité : avis défavorable du gouvernement

Le gouvernement a donné un avis défavorable à l'amendement 109.
L'amendement a néanmoins été adopté par le Sénat.

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 11 avril 2019 - Vote

Autoriser les préfets à interdire la chasse un week-end sur deux : avis défavorable du gouvernement

Le gouvernement a donné un avis défavorable à l'amendement 116.
Pourtant, 82% des Français réclament l’interdiction de la chasse et du piégeage non seulement le dimanche, mais un deuxième jour par semaine, et l’intégralité des vacances scolaires, selon un sondage IPSOS de 2018 (source : One Voice).

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 11 avril 2019 - Vote

Limiter les dérogations autorisant la chasse des oiseaux migrateurs : avis défavorable du gouvernement

Le gouvernement a donné un avis défavorable aux amendements 48 et 171.
Pourtant, 74% des Français souhaitent déjà interdire la chasse de nuit des canards et oies sauvages, selon un sondage IFOP de 2017 (source : Fondation Brigitte Bardot).

ont agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 11 avril 2019 - Vote

Reconnaître les animaux comme individus dans les missions de l'Office français de la biodiversité : avis défavorable du gouvernement

Le gouvernement a donné un avis défavorable à l'amendement 64.
Pourtant, 78% des Français sont favorables à la reconnaissance du statut d’être vivant et sensible pour tous les animaux sauvages selon un sondage IFOP de 2017 (source : Fondation Brigitte Bardot).

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 20 mars 2019 - Dans la presse → Prise de position marquante

Défilé de ministres pour flatter les chasseurs au congrès de la FNC

Après avoir envoyé des ministres défiler pour le climat, [Emmanuel Macron] en envoie donc d’autres flatter les chasseurs. C’est le "en même temps" toujours à l’œuvre ?
Et non des moindres ! C’est inédit le ministre de l’Écologie (François de Rugy) sera présent, Emmanuel Wargon sera là ainsi que Sébastien Le Cornu. Quant au ministre de l’Agriculture, il fera le discours d’ouverture.

(extrait de l'édito politique de Michaël Darmon, Europe 1)

ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 12 mars 2019 - Source associative

Manifeste de la FLAC pour interdire l'accès des arènes aux moins de 16 ans

Positif mais demande d'être confirmé par un engagement plus ambitieux pour l'abolition

Une lettre de la FLAC, adressée à Frédéric Mitterrand et aux 50 fonctionnaires du Ministère de la Culture, souligne bien l’engagement de cette grande figure humaniste à nos côtés. (...) Un grand merci à Simone Veil !
Deux personnalités politiques de premier plan signent le manifeste abolitionniste de la FLAC :
Rama YADE, ancienne secrétaire d’Etat qui fut désignée en 2009, personnalité politique préférée des français. (...) Dominique BUCCHINI, signataire de notre manifeste quand il était encore Président de l’Assemblée corse. Un grand merci à ces deux personnalités !

(extraits des articles de la FLAC)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 5 mars 2019 - Question parlementaire

Le ministre de l'Écologie n'envisage aucune mesure concrète pour mieux protéger les promeneurs du week-end du danger que présentent les chasseurs

L'ONCFS et le monde cynégétique restent activement mobilisés pour réduire l'accidentologie à la chasse, notamment au travers de la formation à l'examen du permis de chasser, de la formation des chasseurs et de la conduite de nombreuses opérations de communication (DVD, posters, articles de presse…). Les échanges en cours ou à venir dans le cadre du renouvellement de nombreux schémas départementaux de gestion cynégétique doivent permettre, avec l'appui de la Fédération nationale des chasseurs (FNC), de mieux sensibiliser les chasseurs à la sécurité à la chasse mais également de renforcer si nécessaire la réglementation locale sur ce sujet, dans un objectif commun et partagé de réduire encore l'accidentologie à la chasse.
(extrait de la réponse)

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 5 mars 2019 - Question parlementaire

Lobbies de la chasse et dérogations à la directive «oiseaux» : le ministre de la Transition écologique et solidaire évite de répondre

Absent du débat

De nombreuses espèces d'oiseaux sont en effet en déclin dans tous les milieux, et notamment celles inféodées aux milieux agricoles. Le programme STOC (Suivi temporel des oiseaux communs) révèle ainsi que les oiseaux communs des milieux agricoles ont perdu 33 % de leurs effectifs depuis 2001. Dans ce contexte, le ministère de la transition écologique et solidaire a décidé de baisser les quotas de chasse traditionnelle aux oiseaux. Ainsi, pour prendre l'exemple de l'alouette des champs, les plafonds de prélèvements sont diminués de plus de deux-tiers par rapport à ceux qui prévalaient depuis la campagne 2015-2016 (de 370 000 à 106 000). Pour mémoire, avant 2015, il était effectivement prélevé annuellement près de 300 000 alouettes.

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 26 février 2019 - Question parlementaire

Détention des animaux sauvages dans les cirques: le ministre de la Transition écologique et solidaire continue d'éviter la question de l'abolition

Ainsi, un certain nombre d'États membres de l'Union européenne ont en effet mis en place une interdiction totale ou partielle d'utilisation des animaux sauvages dans les cirques. (...) Ainsi, en réponse, une démarche d'amélioration de leur fonctionnement et des conditions d'hébergement des animaux (...) dans un cadre concentré au sein de la commission nationale des professions foraines et circassiennes, commission qui a été créée fin 2017 pour appréhender dans leur globalité toutes les difficultés rencontrées par la profession circassienne.
(extrait de la réponse)