Dernières prises de position au sujet des animaux

ont agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 9 mai 2019 - Manifeste → Europe

Européennes 2019 : ces listes ne soutiennent pas les propositions de l'AVF pour végétaliser notre modèle alimentaire

Hors course (...) Cette catégorie n’est composée que d’un parti, Lutte Ouvrière, qui refuse de se positionner sur nos propositions, dans la mesure où celles‐ci s’inscrivent dans un système politique et économique qu’il rejette. (...)
A contre‐courant
A contre‐courant (...) Ces listes n’ont pas répondu aux sollicitations de l’AVF et en plus, leur programme n’illustre pas vraiment un engagement de leur part en faveur d’une réduction de la production et de la consommation de produits d’origine animale. (...)

Agir !

Interpellez-la

a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 9 mai 2019 - Manifeste → Europe

Européennes 2019 : la liste Urgence Écologie soutient l'ensemble des propositions de l'AVF pour végétaliser notre modèle alimentaire

Urgence Ecologie s’est positionné vis‐à‐vis des 16 mesures de l’AVF en faveur d’une transition agricole et alimentaire ambitieuse et approuve son programme à 100% !

Le programme officiel d’Urgence Ecologie pour les élections Européennes 2019 appelle, plus largement, à une mobilisation citoyenne au nom d’un “état d’urgence écologique”. Il porte, dans ce cadre, de nombreuses mesures ambitieuses convergentes avec les revendications de l’AVF, et méritant donc d’être soulignées et encouragées :
— l’abolition de l’élevage industriel et de la pêche industrielle
— la prise en compte des souffrances animales dans toutes les décisions
— la reconnaissance des droits de la nature et des animaux, ainsi que du crime d’écocide

Agir !

Félicitez-la

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 7 mai 2019 - Question parlementaire

Marie Tamarelle-Verhaeghe demande au gouvernement de développer la consommation de viande de «babynettes» (génisses entre 18 et 22 mois)

Ces jeunes génisses de dix-huit à vingt-deux mois, appelées « babynettes », séduisent de plus en plus le secteur de la restauration hors domicile. (...) Ainsi, elle souhaiterait connaître les mesures envisagées pour développer et encadrer l'élevage de « babynettes », qui s'affirme comme une production d'avenir.
(extrait de la question de la députée)

Agir !

Interpellez-la

a penché pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 9 mai 2019 - Manifeste → Europe

Européennes 2019 : le PCF soutient 10 des 16 propositions de l'AVF pour une transition de l'alimentation vers un modèle plus végétal

Positif mais pas assez ambitieux

Le soutien du Parti Communiste français (PCF) aux 16 mesures de l’AVF n’est que partiel.

Le PCF est notamment défavorable à la proposition quotidienne d’au moins un menu 100% végétal, à l’orientation du choix des usagers prioritairement vers les menus végétariens et végétaliens, ainsi qu’à une réforme du Soutien Couplé Facultatif pour soutenir prioritairement les productions végétales.
Le parti s’est également abstenu à l’égard des mesures suivantes :
— #3 Priorité donnée à l’alimentation végétale au sein des réceptions de l’UE
— #8 Développement d’un régime d’aides à la reconversion des acteur‐rice‐s de l’élevage, de la pêche et de la pisciculture

Agir !

Encouragez-la

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 30 avril 2019 - Loi

Proposition de loi n°1896 visant à abolir l’élevage de visons pour leur fourrure et à en interdire le commerce

En France, il est interdit de fabriquer et vendre de la fourrure provenant de chats, de chiens et d’espèces menacées comme le phoque. Pourtant, d’autres animaux ne sont pas protégés par une telle loi et restent élevés uniquement pour prélever leur fourrure.
Du côté de l’opinion publique, le constat est sans appel : 91 % des Français s’opposent au commerce de la fourrure (sondage IFOP 2019) et 84 % pensent que la France doit interdire l’élevage des animaux à cette fin (sondage Yougov 2018).
1 kg de fourrure de vison, soit 11 animaux, représente 1 000 litres d’eau et 563 kg d’aliments, soit une utilisation particulièrement peu judicieuse de nos ressources naturelles. (...) Pour ces raisons, cette proposition de loi se veut ambitieuse, donnant à la France une position pionnière en matière d’écologie et de respect de la condition animale.

Agir !

Félicitez-les

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur leurs pages Facebook

→ Éric Diard→ Sandrine Le Feur→ Pierre-Yves Bournazel→ Matthieu Orphelin→ Loïc Prud'homme→ Clémentine Autain→ Delphine Batho→ Bastien Lachaud→ Yannick Favennec Becot→ Yolaine de Courson→ Élodie Jacquier-Laforge→ Stéphane Demilly→ Ugo Bernalicis→ Aina Kuric→ Bruno Fuchs→ Laurianne Rossi→ Fabienne Colboc→ Jean-Hugues Ratenon→ Florence Provendier→ Béatrice Piron→ Xavier Paluszkiewicz→ Brahim Hammouche→ Jimmy Pahun→ Michèle Peyron→ Danièle Hérin→ Christophe Naegelen→ Barbara Bessot Ballot→ Stéphane Testé→ Nathalie Elimas→ Bruno Bilde→ Michel Zumkeller→ Nicole Trisse→ Laurence Vichnievsky→ Bernard Deflesselles→ Jean-Luc Reitzer→ Fannette Charvier→ Rodrigue Kokouendo→ Didier Martin→ Paul-André Colombani→ Michèle Crouzet→ Anne-Laurence Petel→ Bénédicte Taurine→ Yannick Haury→ Sarah El Haïry→ Mounir Belhamiti→ Gabriel Serville→ Béatrice Descamps→ Valérie Petit→ Emmanuelle Ménard→ Frédérique Tuffnell→ Sandrine Josso→ Patricia Gallerneau→ Michèle de Vaucouleurs→ Éric Alauzet→ Laurent Garcia→ Bruno Joncour→ Marine Brenier→ Nicole Sanquer→ Florence Granjus→ Alice Thourot→ Emmanuelle Fontaine-Domeizel→ Alexandre Holroyd→ Meyer Habib→ Laëtitia Romeiro Dias→ Jean-Michel Mis→ Cécile Rilhac→ Isabelle Florennes→ Anne-Laure Cattelot→ Anthony Cellier→ Jean-Charles Larsonneur→ Sébastien Nadot→ Sira Sylla→ Frédérique Lardet→ Laurence Vanceunebrock-Mialon→ Corinne Vignon→ Cendra Motin→ Erwan Balanant→ Sophie Mette→ Frédérique Dumas→ Vincent Ledoux→ Max Mathiasin→ Jean-Noël Barrot→ Émilie Guerel→ Perrine Goulet→ Éric Straumann→ Moetai Brotherson→ Jean François Mbaye→ Mathilde Panot→ Stéphane Viry→ Patricia Lemoine→ Michel Larive→ Gilles Lurton→ Hélène Zannier→ Mohamed Laqhila→ Philippe Michel-Kleisbauer→ Stéphane Trompille→ Nathalie Bassire→ Jean-Louis Touraine→ Justine Benin→ Christophe Arend→ Josy Poueyto→ Danièle Obono→ Luc Carvounas→ Typhanie Degois→ Aude Luquet→ Jean-Pierre Cubertafon→ Anne-France Brunet→ Florence Lasserre-David→ Maud Petit→ Alain David (1949)→ Nadia Essayan→ Nathalie Sarles
ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 29 avril 2019 - Dans la presse

Un ministre, deux députés, un sénateur et le président du Loir-et-Cher participent à l'assemblée générale des chasseurs du département

Environ 300 chasseurs se sont réunis vendredi après-midi à Vineuil pour l’assemblée générale de leur fédération. En présence du ministre Marc Fesneau, du sénateur Jean-Paul Prince, des députés Stéphane Baudu et Pascal Brindeau et du président du Département Nicolas Perruchot, le président Hubert-Louis Vuitton a dressé un bilan très positif de l’état de la chasse dans le département, même si le nombre d’adhérents de la FDC 41 a légèrement baissé en 2018.
(extrait de l'article de La Nouvelle République)

Agir !

Interpellez-les