ont penché contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Droit animal Droit animal

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 13 mai 2020 - Programme

Covid-19 : les parlementaires du collectif « Le Jour d'Après » ne prennent pas en compte les propositions sur les animaux, pourtant arrivées en tête de leur consultation

Les propositions visant à sortir de l'élevage intensif, à promouvoir la végétalisation de l’alimentation et l’éducation à l'éthique animale étaient pourtant les plus soutenues sur la plateforme de recueil de propositions initiée par le collectif

Écarter les propositions visant à sortir de l’élevage intensif n’est ni « juste » pour les animaux, ni « solidaire » dans le partage des ressources pour les humains, ni « respectueux de l’environnement » par rapport aux externalités négatives des élevages intensifs, ni « démocratique » vis-à-vis des citoyens qui ont contribué à la plateforme.

Car nous voulons que le jour d’après soit différent du monde d’avant : plus juste, plus solidaire, plus respectueux de l’environnement, plus démocratique.
(extrait de l’introduction de la synthèse)

4 1ères propositions Le Jour d Après
(extrait de l’analyse quantitative de la synthèse)
Aucune de ces 4 mesures ne se retrouve dans les les 30 propositions retenues par les parlementaires.

Ce groupe de parlementaires a initié en mars dernier une consultation afin de connaître les attentes des citoyens pour « le jour d'après » la crise sanitaire. Des centaines de propositions ont vu le jour, notamment des mesures fortes en matière de protection animale arrivées en tête de leur consultation et soutenues par des centaines de citoyens. Or, les parlementaires n'ont pris en compte aucune de ces propositions.