Les animaux non-humains sont eux aussi des êtres sensibles, capables de sensations et d’émotions : la place qui leur est accordée relève d’un choix de société.

80% des Français jugent la cause animale importante. La question animale constitue donc un enjeu politique majeur et s’inscrit naturellement dans le cadre de l’action publique.

Animé par l'association L214 - Ethique & animaux, l’observatoire Politique & animaux rend compte de l’action des personnalités et partis politiques en lien avec la question animale. Il entend contribuer à engager les citoyens et les élus dans la mise en œuvre d’une démarche de progrès à l’égard des animaux.

PARTAGER CETTE PAGE :  

→ Découvrir la plateforme
→ Comprendre la notation

Dernières actualités et prises de position au sujet des animaux

Logo FN FN

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 22 avril 2009 - Vote

Vote concernant la surpêche au Parlement européen

22 avril 2009

Au Parlement européen, Marine Le Pen vote contre la proposition du rapport Romeva de réduire la taille des flottes de pêche afin d'éviter la surpêche.

En savoir plus et voir le résultat des votes

Logo FN FN

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 29 décembre 2011 - Communication officielle

Marine Le Pen conteste la décision du Conseil d'Etat

Dans un communiqué de presse, le conseiller à la chasse de Marine Le Pen, Guillaume Vouzellaud, président du Cercle national Chasse Pêche Nature Environnement, dénonce la décision du Conseil d'Etat de ramener la date de fermeture de la chasse des oies au 31 janvier.

Lire le communiqué du conseiller de Marine Le Pen :
Cadeau de fin d’année de l’Union européenne : le Père Noël est vraiment une ordure !

Lire le communiqué de la Ligue de Protection des oiseaux (LPO) :
La chasse des oies fermera le 31 janvier !

a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 15 novembre 2006 - Dans la presse

Laurent Fabius considère que les animaux souffrent dans les arènes

Semble positif mais manque de clareté

Univers Nature rapporte que « Laurent Fabius (PS) [..] a déclaré que ‘Les animaux souffrent dans l'arène. Ce sont des pratiques d'un autre âge. »

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 3 août 2007 - Dans la presse

Ils condamnent la corrida

On peut lire dans le journal 20 minutes du 3 août 2007 : « Bien qu'en France, la corrida soit autorisée, le débat sur l'interdiction du spectacle est sans cesse remis sur le tapis. Depuis des lustres, il y a les anti et les pro corridas. Mêmes les politiques s’écharpent sur ce thème. Si Dominique Voynet, Corinne Lepage et Laurent Fabius condamnent cette pratique, Ségolène Royal pense que "la corrida est un spectacle magnifique." »

Logo EELV EELV Logo FG FG Logo PCF PCF Logo PG PG Logo PCR PCR Logo FN FN

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 16 décembre 2010 - Proposition de loi

Déclaration écrite pour renforcer l'interdiction de l'enlèvement des nageoires de requins

Ces eurodéputés ont signé la déclaration du Parlement européen du 16 décembre 2010 sur le soutien à apporter au renforcement de l'interdiction par l'Union européenne de l'enlèvement des nageoires de requins, déclaration qui « invite la Commission à remettre une proposition visant à interdire l'enlèvement des nageoires de requins à bord des navires d'ici au deuxième anniversaire du plan d'action communautaire pour la conservation et la gestion des requins en février 2011 ».

Les déclarations écrites ne sont pas contraignantes pour le Parlement européen : elles peuvent seulement être considérées comme un appel de ses auteurs et signataires à la Commission européenne qui dispose de l'initiative législative.

ont penché contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

Pictogramme Élevage Élevage

le 25 février 2010 - Vote

Ces eurodéputés n'ont pas signé la déclaration sur le transport des chevaux

Laissent faire sans réagir

Ces eurodéputés n'ont pas signé la déclaration du Parlement européen du 25 février 2010 sur le transport de chevaux destinés à l'abattage dans l'Union européenne, déclaration qui, notamment « demande à la Commission et aux États membres de procéder à un examen rigoureux des éléments de preuve réunis dans le dossier de World Horse Welfare dans le contexte du réexamen, par la Commission, du règlement (CE) n° 1/2005 du Conseil »

Les déclarations écrites ne sont pas contraignantes pour le Parlement : elles peuvent seulement être considérées comme un acte représentant la position de ses auteurs et signataires.