Dernières prises de position au sujet des animaux

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 15 décembre 2021 - Vote vœu → Municipale

Ces groupes au Conseil de Paris votent en faveur de la création d'une «mission ciblée sur les animaux liminaires [...] dans une optique de cohabitation pacifique» (rejeté)

Les conseillers membres de ces groupes ont voté pour ou étaient absents et faisaient partie de groupes qui ont voté pour

Ce voeu a été rejeté par l'exécutif. Il n'a pas été adopté par le Conseil de Paris.

Sur proposition de Anne-Claire TYSSANDIER, Samia BADAT-KARAM, René-François BERNARD, Anne BIRABEN, Delphine MALACHARD des REYSSIERS, Franck MARGAIN et des élus du groupe Changer Paris,
Le Conseil de Paris émet le vœu :
- Que la Ville de Paris, dans le prolongement de la mission « Animal en ville » initie une mission ciblée sur les animaux liminaires, qui travaillerait sur leur place dans la Ville dans une optique de cohabitation pacifique et qui porterait notamment cette question dans l’élaboration du futur PLU bioclimatique.

ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 15 décembre 2021 - Autre réalisation → Municipale

La Ville de Paris encadre les balades à poney en terme de «bien-être animal»

L'application de la charte est à surveiller. L'association Paris Animaux Zoopolis (PAZ) sur les moyens mis en place pour effectuer ces contrôles. PAZ a révélé que les poneys ont un mors en permanence et qu'une longe est utilisée "en Colbert". Cela signifie qu'elle passe derrière les oreilles en comprimant en permanence puis rentre le mors dans la bouche.

Le Conseil de Paris du 8/07/2021 a adopté la mise en place d'une charte relative au "bien-être animal" dont une spécialement pour les poneys exploités pour les balades dans les parcs parisiens.
Cette charte, enrichie par le groupe EELV et Danielle Simonnet, est intégrée aux conventions autorisant des centres équestres à "louer" des poneys pour que des enfants montent sur des poneys pour un balade.

Contenu de la charte :

Article 6 – Engagements de l’exploitant vis-à-vis du bien-être des poneys
Le bien-être d’un animal est défini par l’Anses comme « l'état mental et physique positif lié à la satisfaction de ses besoins physiologiques et comportementaux, ainsi que de ses attentes. Cet état varie en fonction de la perception de la situation par l'animal ».

Agir !

Encouragez-les

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 6 janvier 2022 - Question parlementaire → Nationale

Le sénateur Patrick Chauvet demande au Gouvernement des mesures contres les mairies et collectivités refusant de servir du foie gras

Question écrite n° 26098 de M. Patrick Chauvet sénateur (Seine-Maritime - UC) :

Patrick Chauvet attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture et de l'alimentation sur les difficultés liées à la vente de foie gras. La gastronomie est incontestablement l'un des plus grands atouts de la France. Essentielle pour l'activité économique de l'ensemble de son territoire, fédératrice et facteur de cohésion sociale, elle est un des piliers de notre identité et de notre art de vivre qui est envié dans le monde entier.

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 20 juillet 2021 - Question parlementaire → Nationale

Le député Jean-Pierre Vigier demande au gouvernement d'inscrire les corvidés dans la liste des ESOD (ex «nuisibles»)

Dans une question écrite adressée au gouvernement, le député LR Jean-Pierre Vigier demande :

Agir !

Interpellez-le

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 15 octobre 2019 - Question parlementaire → Nationale

Le député Jean-Marie Fiévet demande au gouvernement d'inscrire les fouines, corbeaux freux, pies bavardes et étourneaux sansonnets comme espèces nuisibles

Dans une question écrite adressée au gouvernement, le député LREM Jean-Marie Fiévet demande :

Agir !

Interpellez-le

ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 17 décembre 2021 - Subvention → Régionale

La région PACA attribue une enveloppe de 500000 euros dans son «Plan régional d’action en faveur des animaux de compagnie et des équidés» et envisage de créer un label «Ville amie des animaux»

L’enveloppe de 500 000 euros attribuée « pour la première fois » aux refuges et associations « qui agissent tous les jours pour les animaux » fait également l’objet de commentaires acerbes. Cette disposition, inspirée par l’office environnemental de propositions et d’actions du Niçois Jean-Marc Governatori, est étrillée : la frontiste Laure Lavalette fustige les « concessions pitoyables » faites aux « écolos-dingos ». Renaud Muselier se fâche : « Je ne vous permets pas de parler comme ça de M. Governatori. Il a fait fortune, a vendu ses entreprises et consacre désormais son argent aux causes qu’il défend. C’est courageux et respectable ! »

(Extrait de l'article de Nice-Matin écrit par Lionel Paoli)

Agir !

Félicitez-les