80% des Français jugent la cause animale importante, selon un sondage IFOP de 2017 (source : Collectif AnimalPolitique).

On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités.

Gandhi (1869-1948)

PARTAGER CETTE PAGE :  

→ Découvrir la plateforme
→ Comprendre la notation

Dernières prises de position au sujet des animaux

Tweetez-la !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 9 octobre 2018 - Question parlementaire

La députée Émilie Guerel demande l'élaboration d'un nouvel arrêté visant à interdire la reproduction des cétacés en captivité

Le ministre Nicolas Hulot s'était engagé à élaborer un nouvel arrêté avec, sur le fond, la même ambition que celle qui avait conduit à la publication de l'arrêté du 3 mai 2017. Aussi, elle lui demande s'il a l'intention d'initier prochainement un arrêté identique.
(extrait de la question)

Tweetez-la !
a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 25 septembre 2018 - Question parlementaire

La députée Sophie Panonacle demande des aides supplémentaires de l'Etat pour les filières piscicoles

le Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP) (...) s'élève à 588 millions d'euros pour la France et permet d'intervenir à trois niveaux.
La mesure 48 du FEAMP, dédiée aux investissements productifs en aquaculture (...) soulève de vives inquiétudes chez les professionnels. Ils sont en effet nombreux à craindre que les enveloppes gérées par les régions ne soient pas dimensionnées à la hauteur des demandes et des dossiers en cours de traitement.
elle lui demande s'il a connaissance de ces difficultés et les mesures que l'État est en mesure de prendre pour apporter un soutien aux régions concernées.
(extraits de la question)

Tweetez-le !
a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 25 septembre 2018 - Question parlementaire

Le député Éric Bothorel souhaite que le Gouvernement pérennise la pêche de loisir en trouvant des solutions aux conséquences de l'introduction d'espèces exogènes

gestion des espèces très délicate au fil du temps (...) à partir des années 80, des politiques de repeuplement qui ont modifié structurellement les populations avec parallèlement l'introduction d'espèces exogènes pour des pêches ciblées (...) parvenir à une pêche de loisirs durable en conservant les espèces sauvages avec leurs assemblages halieutiques complexes, associant migrateurs et sédentaires au sein des écosystèmes anthropogéniques des fonds de vallée, car ceux-ci permettent, en effet, des pêches traditionnelles diversifiées qui génèrent une activité de loisir et touristique importante. Il souhaite donc savoir comment le Gouvernement entend faire évoluer la pratique sur ce point en conservant les écosystèmes existants tout en valorisant une écologie partagée et portée par tous les usages.
(extrait de la question)

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 2 octobre 2018 - Question parlementaire

Le député Loïc Dombreval demande l'interdiction de l'agrainage des sangliers

surpopulation de sangliers à l'échelle du territoire, estimée à 4 millions de sangliers, rappelant qu'environ 700 000 par an sont éliminés. En quarante cinq ans la population aurait ainsi été multipliée par 19
Si cette pratique avait pour objectif initial de dissuader les sangliers d'approcher des cultures agricoles, notamment des vignes et des champs de maïs, en maintenant les animaux en forêt, il dénonce, d'une part, une efficacité toute relative de cette technique vis à vis des cultures à protéger et, d'autre part, (...) d'avoir très largement contribué à l'expansion déraisonnable des effectifs
envisager un durcissement de l'encadrement de l'agrainage dissuasif, l'érigeant en exception absolue, voire même d'envisager l'interdiction pure et simple de cette pratique.
(extraits de la question)

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 9 octobre 2018 - Question parlementaire

Le député Jean-Luc Lagleize demande des mesures contre la cybercriminalité relative aux espèces sauvages

fixer certaines obligations aux vendeurs, aux acheteurs et aux sites d'enchères en ligne, telles qu'une référence à la législation relative à la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES) ou encore certains détails concernant les permis CITES au moment de la mise en vente sur Internet (...) afin d'éviter qu'Internet ne continue d'être une plaque tournante du commerce illicite de spécimens sauvages menacés ou protégés.
(extrait de la question)

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 9 octobre 2018 - Question parlementaire

Le député Jean-Luc Lagleize demande une interdiction totale du commerce de l'ivoire en France et dans l'UE

En grande majorité, les Français se disent tout à fait favorables à une interdiction totale et entière du commerce de l'ivoire.
des mesures visant à assurer la prise en charge, l'accompagnement et la reconversion du métier d'ivoirier permettraient de stimuler une réduction de la demande pour ces produits - responsable aujourd'hui du braconnage de 20 000 éléphants par an
(extraits de la question)