80% des Français jugent la cause animale importante, selon un sondage IFOP de 2017 (source : Collectif AnimalPolitique).

On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités.

Gandhi (1869-1948)

PARTAGER CETTE PAGE :  

→ Découvrir la plateforme
→ Comprendre la notation

Dernières prises de position au sujet des animaux

a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 10 février 2012 - Programme

Eva Joly pour une meilleure protection des animaux dans les cirques

Positif mais pas assez ambitieux

Extrait du projet présidentiel d'Eva Joly aux élections de 2012

Définir un nouveau statut de l’animal :
La loi sera modifiée pour agir contre le trafic d’animaux et pour favoriser le bien-être de ces derniers, qu’ils soient domestiques ou non, dans toutes les politiques sectorielles : transport, élevage, abattage, animaleries, cirques, etc. La législation sur la chasse évoluera pour introduire le respect de l’animal et la bonne santé des populations d’espèces.

Propositions assez vagues qui restent à préciser.

a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 11 février 2012 - Programme

Eva Joly pour une meilleure protection des animaux en élevage

Extrait du projet présidentiel d'Eva Joly aux élections de 2012

Définir un nouveau statut de l’animal :
La loi sera modifiée pour agir contre le trafic d’animaux et pour favoriser le bien-être de ces derniers, qu’ils soient domestiques ou non, dans toutes les politiques sectorielles : transport, élevage, abattage, animaleries, cirques, etc. La législation sur la chasse évoluera pour introduire le respect de l’animal et la bonne santé des populations d’espèces.

Propositions assez vagues qui restent à préciser.

a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 11 février 2012 - Programme

Eva Joly pour une meilleure protection des animaux de compagnie

Semble positif mais manque de clareté

Extrait du projet présidentiel d'Eva Joly aux élections de 2012

Définir un nouveau statut de l’animal :
La loi sera modifiée pour agir contre le trafic d’animaux et pour favoriser le bien-être de ces derniers, qu’ils soient domestiques ou non, dans toutes les politiques sectorielles : transport, élevage, abattage, animaleries, cirques, etc. La législation sur la chasse évoluera pour introduire le respect de l’animal et la bonne santé des populations d’espèces.

Propositions assez vagues qui restent à préciser.

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 31 janvier 2012 - Communication officielle

Loi sur la chasse : scandaleuse sur le fond

Extrait du communiqué de presse de la porte-parole d'Eva Joly, Dominique Voynet :

La proposition de loi de Jérôme Bignon est, quant à elle, scandaleuse sur le fond. Sous couvert de reconnaître les associations de chasse (elles le sont déjà !), il s’agit de leur permettre d’intervenir dans l’éducation au développement durable ! Au prétexte de limiter les dégâts du gibier, il s’agit de soumettre les propriétaires de terrains à l’obligation d’accepter, sur leur terrain, la pratique de la chasse.

Lire le communiqué de presse

a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 11 février 2012 - Programme

Eva Joly pour un nouveau statut de l'animal

1- Projet présidentiel d'Eva Joly :
Définir un nouveau statut de l’animal :
La loi sera modifiée pour agir contre le trafic d’animaux et pour favoriser le bien-être de ces derniers, qu’ils soient domestiques ou non, dans toutes les politiques sectorielles : transport, élevage, abattage, animaleries, cirques, etc. La législation sur la chasse évoluera pour introduire le respect de l’animal et la bonne santé des populations d’espèces.

2- Réponse d'Eva Joly à L214 / Néoplanète :
Je prévois dans mon programme la présentation au Parlement d'une loi sur les droits et la
protection des animaux (loi DPA) qui propose notamment une nouvelle définition du statut

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 1 janvier 2012 - Source associative

Jean-Luc Mélenchon : pas d'interdiction de la corrida sans consensus

À la question de savoir si Jean-Luc Mélenchon serait favorable à l'interdiction de la corrida, voici la réponse qu'il a adressé à l'Alliance Anticorrida :

Sur cette question de la corrida, l'ensemble des positions existe au sein du Front de Gauche. Candidat de tous, je me dois de les respecter toutes et je ne peux donc répondre avec précision aux questions que vous me soumettez. D'autant que je ne suis pas favorable au caractère monarchique de la Ve République.

source : ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2012 sur le site de l'Alliance Anticorrida

############