80% des Français jugent la cause animale importante, selon un sondage IFOP de 2017 (source : Collectif AnimalPolitique).

On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités.

Gandhi (1869-1948)

PARTAGER CETTE PAGE :  

→ Découvrir la plateforme
→ Comprendre la notation

Dernières prises de position au sujet des animaux

Tweetez-le !
a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 mars 2012 - Proposition de loi

Stéphane Le Foll contre la limitation de la durée des transports d'animaux

Le 15 mars 2012, la majorité des eurodéputés (395) ont signé la déclaration demandant une durée maximale de huit heures pour le transport des animaux destinés à l'abattage, déjà soutenue par plus d'un million d'européens. Cette déclaration est ainsi devenue la position officielle du Parlement européen grâce à l'obtention d'une majorité de signatures, dont une courte majorité d'eurodéputés français (38 sur 74).

Stéphane Le Foll n'a pas signé.

Tweetez-le !
a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 8 septembre 2010 - Vote

Directive sur l'expérimentation animale : vote de Stephane Le Foll

Avant l'adoption finale de la Directive, 3 amendements destinés à renforcer la protection des animaux utilisés à des fins scientifiques sont soumis au vote des eurodéputés. Le vote d'Eva Joly est détaillé ci-dessous :

  • A voté CONTRE l'amendement pour que les pays membres aient la possibilité d'adopter des règles nationales plus contraignante que les normees minimales fixées par la Directive
  • A voté CONTRE l'amendement destiné à limiter l'usage des primates non-humains aux cas où des affections sévèrement invalidantes sont en jeu
Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 28 mai 2012 - Source associative

Le MHAN pour l'abolition de la corrida

Réponse du MHAN, présidé par Jacques Leboucher, au questionnaire de L214 :

Êtes-vous favorable à l'interdiction des corridas et des combats de coqs en France ?

"Oui."

Êtes-vous favorable à la limitation de l'accès aux corridas aux personnes âgées de plus de 16 ans ?

"Oui."

"La corrida n'est ni un art, ni un spectacle, et il est totalement inadmissible que nos gouvernants n'aient pas déjà légiférés pour interdire l'accès des arènes aux enfants et aux adolescents mais comment s'en étonner alors que des "écoles" de tauromachie existent ?

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 28 mai 2012 - Source associative

Le MHAN pour l'interdiction des animaux dans les cirques

Réponse du MHAN, présidé par Jacques Leboucher, au questionnaire de L214 :

Êtes-vous favorable à une interdiction de l’utilisation d’animaux (sauvages ou non) dans les cirques ?

"Oui."

"Il est inconcevable qu'un animal vive hors de son espace naturel et, de surcroît, privé de liberté, enfermé dans une cage ou enchainé. Ce n'est vraiment pas une image à montrer à nos enfants auxquels nous devrions plutôt transmettre le respect de la nature et de l'animal."

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 28 mai 2012 - Source associative

Le MHAN pour la stérilisation des animaux errants et de compagnie

Réponse du MHAN, présidé par Jacques Leboucher, au questionnaire de L214 :

Êtes-vous favorable à la mise en place de politiques publiques de stérilisation des animaux errants et de compagnie ?

"oui, comme cela se fait déjà dans les Alpes Maritimes (grâce à notre action) où un partenariat entre certains vétérinaires, des associations de protection animale locales, le Conseil Général et un grand nombre de communes existe pour permettre le financement et le bon déroulement de ces campagnes de stérilisation."

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 28 mai 2012 - Source associative

Le MHAN pour l'abolition de l'élevage pour la fourrure

Réponse du MHAN, présidé par Jacques Leboucher, au questionnaire de L214 :

Êtes-vous favorable à une interdiction de créer de nouveaux élevages d'animaux pour la fourrure ?

"Oui."

Êtes-vous favorable à l'interdiction de poursuivre l'élevage pour la fourrure dans une exploitation cédée par son propriétaire ?

"Oui."

"Force est de constater que si ce commerce avait connu une nette régression grâce à des campagnes de sensibilisation très fortes, il est a nouveau en progression et c'est à désespérer... Ou est la dignité de l'homme ?"