Génération-s
Photo Noël Mamère Noël Mamère
ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 12 janvier 2017 - Vote

Souffrance des animaux dans les abattoirs : ces députés ne sont pas venus prendre part aux votes

Agir !

Interpellez-les

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur leurs pages Facebook

→ Bernard Debré→ Denis Baupin→ Édouard Philippe→ Claude Goasguen→ Lionnel Luca→ Annick Lepetit→ Christophe Castaner→ Éric Ciotti→ Jean-Christophe Lagarde→ Jean-Yves Le Bouillonnec→ Nicolas Dupont-Aignan→ Thierry Mariani→ Jean-François Copé→ Alain Rousset→ Bruno Le Maire→ Luc Chatel→ David Douillet→ Philippe Doucet→ André Chassaigne→ Hervé Mariton→ Cécile Duflot→ Stéphane Travert→ Daniel Fasquelle→ Élisabeth Guigou→ Guillaume Garot→ Marion Maréchal→ Carole Delga→ Damien Abad→ Philippe Gosselin→ Nathalie Kosciusko-Morizet→ Jean Glavany→ Delphine Batho→ François-Michel Lambert→ Olivier Faure→ Thierry Solère→ Jean-Pierre Vigier→ Bernard Accoyer→ Olivier Dassault→ Jean-Pierre Door→ Jean Lassalle→ Bertrand Pancher→ Henri Guaino→ Daniel Vaillant→ Frédéric Lefebvre→ Yves Jégo→ Marie-George Buffet→ François Fillon→ Richard Ferrand→ Jean-Christophe Cambadélis→ Benoist Apparu→ Franck Riester→ Pierre Morel-À-L'Huissier→ Christian Jacob→ Éric Woerth→ Laurent Wauquiez→ Jacques Bompard→ Olivier Dussopt→ André Santini→ Sylvain Berrios→ Michèle Bonneton→ Viviane Le Dissez→ Sébastien Huyghe→ Philippe Baumel→ Jean-David Ciot→ Thomas Thévenoud→ Alain Calmette→ Dino Cinieri→ Jean-Yves Caullet→ Gérard Menuel→ Laurent Furst→ Bernard Brochand→ Jean-Charles Taugourdeau→ Meyer Habib→ Nathalie Chabanne→ Jean-Claude Bouchet→ Jacqueline Maquet→ Marietta Karamanli→ Stéphane Demilly→ Philippe Folliot→ Jean-Jacques Bridey→ Dominique Potier→ Marie-Christine Dalloz→ Bérengère Poletti→ Charles de la Verpillière→ Patrice Verchère→ Christophe Bouillon→ Michèle Tabarot→ Julien Aubert→ Olivier Marleix→ Alain Gest→ Bernard Perrut→ Yves Daniel→ Florent Boudié→ Philippe Noguès→ Michel Zumkeller→ Jean-Louis Bricout→ Laure de La Raudière→ Yves Blein→ Jeanine Dubié→ Philippe Vigier→ Jean-Luc Reitzer→ Sophie Errante→ Christine Pires Beaune→ Jean-Louis Touraine→ Patrick Vignal→ Cécile Untermaier→ Isabelle Le Callennec→ Gaby Charroux→ Jean-Michel Clément→ Maurice Leroy→ Michel Herbillon→ Patrick Weiten→ Régis Juanico→ Brigitte Bourguignon→ Valérie Rabault→ Sylviane Bulteau→ Éric Straumann→ Maina Sage→ Patrice Prat→ Bernard Reynès→ Marine Brenier→ Serge Letchimy→ Éric Alauzet→ Guy Teissier→ Geneviève Levy→ Christian Hutin→ Yannick Moreau→ Gilles Lurton→ Jean-Luc Warsmann→ Claude de Ganay→ Jean-Marie Sermier→ Gilles Savary→ Monique Iborra→ Thierry Robert→ Ary Chalus→ Henri Jibrayel→ Pascal Terrasse→ Damien Meslot→ Jean-Pierre Barbier→ Marianne Dubois→ Franck Reynier→ Pouria Amirshahi→ Julien Dive→ Yann Capet→ Didier Quentin→ Frédéric Reiss→ Patrick Hetzel→ Catherine Quéré→ Guillaume Larrivé→ Bruno Nestor Azerot→ Pierre Aylagas→ Valérie Lacroute→ Véronique Massonneau→ Valérie Boyer→ Yannick Favennec Becot→ Frédéric Barbier→ Francis Vercamer→ David Habib→ Gabriel Serville→ Véronique Louwagie→ Gisèle Biémouret→ Hervé Pellois→ Jean-Louis Costes→ Guy Geoffroy→ Jérôme Lambert→ Aurélie Filippetti→ Jean-Christophe Fromantin→ Rémi Delatte→ Charles de Courson→ Jean-Jacques Cottel→ George Pau-Langevin→ Gérard Bapt→ Christian Paul→ Philippe Gomès→ Alfred Marie-Jeanne→ Bernard Deflesselles→ Marie-Noëlle Battistel→ Stéphanie Pernod-Beaudon→ Gwendal Rouillard→ Jean-Philippe Nilor→ Gérard Cherpion→ Anne-Christine Lang→ Martial Saddier→ Virginie Duby-Muller→ François André→ Gilles Carrez→ Xavier Breton→ Paul Molac

En 5 ans de législature, la PPL n°4203 d'Olivier Falorni aura été la seule proposition de loi ayant pour objet la souffrance animale à être inscrite à l'ordre du jour. C'était donc pour tous les députés une occasion unique de débattre et voter sur un texte visant à réduire la souffrance des animaux. Pourtant 530 députés sur 577 n'ont pas saisi cette occasion.
Être présent dans l'hémicycle n'aurait peut-être pas permis de faire voter des mesures plus ambitieuses mais aurait au moins contraint des députés hostiles à la cause animale à se déplacer pour bloquer les tentatives d'avancées. Une présence importante des députés aurait au moins envoyé un signal fort à l'ensemble des politiques ainsi qu'aux citoyens qui sont de plus en plus nombreux à demander des mesures contre la souffrance des animaux d'élevage.
Les 94% de députés absents lors de ces votes ont ainsi contribué à entretenir le manque de prise en compte par les élus de la nation d'une préoccupation grandissante de leurs concitoyens : celle de la place des animaux dans la société.

Il est dans le fonctionnement habituel de l'Assemblée nationale que quelques dizaines seulement de députés (sur un total de 577) viennent participer aux votes en séance. Ces derniers étant présents dans un rapport de force similaire à celui des groupes politiques auxquels ils appartiennent, l'issue des votes -sauf accident- ne diffère pas de ce qu'elle aurait été en la présence de l'ensemble des députés (il arrive cependant que les députés soient présents en grand nombre, plutôt du mardi au jeudi, en particulier lors des questions au gouvernement, diffusées sur France 3 le mercredi).
En règle générale les votes ne sont ni comptabilisés nominativement ni rendu publics. Cependant, dans le cas des votes sur l'amendement n°23 rectifié et de l'amendement n°22 du député Olivier Falorni, le vote par scrutin public ordinaire a été demandé.
Tout citoyen peut donc consulter quels députés étaient présents dans l'hémicycle lors du vote sur l'amendement n°23 rectifié, quels députés étaient présents lors du vote sur l'amendement n°22 et donc quels députés étaient absents.

Les députés Manuel Valls, Sylvia Pinel, Benoît Hamon et François de Rugy ne sont pas listés en raison de leur présence au moment des votes sur le plateau de TF1 pour un débat en lien avec la primaire à gauche, débat qui pourtant lui non-plus n'a accordé aucune place à la question de la souffrance animale. De même, le député Vincent Ledoux n'est pas listé en raison des nombreux amendements très ambitieux qu'il a déposés.